FR3922

Askia Mohammed

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Askia Mohammed fut le souverain de l’Empire songhaï de 1493 à 1528.

Après la mort du fondateur de l’Empire, Sonni Ali, en 1492, son fils est évincé par la faction pro-islamique de son armée. L’empereur, Mohammed Silla ou Touré, prend le titre d’askia et fonde une nouvelle dynastie en 1493. Il adopte une politique d’islamisation, s’entoure de lettrés originaires de Tombouctou et, une fois que son autorité est suffisamment assise, il entreprend le pèlerinage à La Mecque (1496-1497).

Après Sonni Ali, Askia Mohammed est l’organisateur de l’Empire songhaï. À l’ouest, il impose son autorité jusqu’au Sénégal, isole le Mali moribond et combat les Peuls. À l’est, il étend son pouvoir sur une partie du pays haoussa, bat les Touaregs et s’empare d’Agadès. Cet immense empire est divisé en [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

« Askia Mohammed » est également traité dans :

Sonni Ali

Souverain d’Afrique de l’Ouest, Sonni Ali fonda l’Empire songhaï, sur lequel il régna de 1464 à 1492. Il assura la prospérité et l’expansion de l’Empire par la conquête des principales villes marchandes soudanaises. ...  Lire l’article

songhaï, Empire

L’Empire songhaï (ou songhay) contrôla le commerce dans une grande partie de l’Afrique de l’Ouest, dans les années 1400 et 1500. Son cœur se trouvait au centre du Mali d’aujourd’hui. À son apogée, il s’étendit, à l’o...  Lire l’article


Voir aussi


Média des articles liés


© Encyclopædia Universalis France
Empire songhaï

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

+ sur internet

Pour citer l’article

« Askia Mohammed ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/askia-mohammed/

FR3922