FR3906

Akkad

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis


Akkad fut une cité de Mésopotamie, qui devint la capitale de l’empire du même nom. L’empire d’Akkad, bien que relativement bref (vers 2325-2150 av. J.-C.), a fortement marqué l’histoire mésopotamienne : il fut le premier État unifié.

Le roi Sargon l’Ancien profite de l’affaiblissement de la puissance sumérienne pour s’emparer du pouvoir dans les cités-États du pays de Sumer (Kish, Ur, Lagash...) et pour fonder la cité d’Akkad. Devenu maître du sud de la Mésopotamie, il lance des expéditions vers le nord, notamment contre Mari et Ebla (aujourd’hui en Syrie). Sargon instaure ainsi un vaste royaume centralisé autour d’une nouvelle cité, Akkad.

La dynastie akkadienne, qui prend le double titre de « roi de Sumer et Akkad », s’attache à garantir les frontières de [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

Mari

Mari est un site archéologique situé dans l'est de la Syrie, tout près de la frontière irakienne. Mise au jour en 1933 par l'archéologue français André Parrot, cette cité mésopotamienne du 3e millénaire av. J.-C. est ...  Lire l’article

Mésopotamie

Mésopotamie veut dire en grec « au milieu des fleuves ». Ce nom désigne une ancienne région du Moyen-Orient située entre 2 fleuves, le Tigre et l'Euphrate. C'est là que se développèrent certaines des premières civilis...  Lire l’article

Sargon l'Ancien

Sargon l'Ancien régna de 2340 av. J.-C. à 2284 av. J.-C. Il fut le fondateur de l'empire d'Akkad, le premier empire mésopotamien connu par les textes. Sargon l'Ancien apparaît à bien des égards comme un personnage plu...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Krause, Johansen—Archivo Iconografico, SA/Corbis
Portulan italien

Pour commercer avec les grands ports de la mer Méditerranée, qui furent souvent des cités-États, comme Venise et Gênes, les navigateurs utilisaient au Moyen Âge des portulans, cartes marines décrivant la succession des côtes et des escales.

Crédits : © Krause, Johansen—Archivo Iconografico, SA/Corbis

© Encyclopædia Universalis France
Mésopotamie

Crédits : © Encyclopædia Universalis France

© 2011 Encyclopædia Universalis France S.A.
La civilisation mésopotamienne

À l'époque des dynasties archaïques, de 2900 à 2350 avant J.-C., le pays de Sumer forme une mosaïque de cités-royaumes indépendantes, en conflit perpétuel. Les échanges commerciaux sont intenses, notamment avec le royaume d'Ebla, à...

Crédits : © 2011 Encyclopædia Universalis France S.A.

© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.
Cités de Mésopotamie

Crédits : © 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.

© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.
Image du roi en Mésopotamie

Dans les cités sumériennes archaïques, la figure du roi diffère peu de celle des fidèles représentés en prière. 
Ministre du dieu tutélaire de la cité, il prend la position assise des dignitaires religieux. Il conserve la même attitude...

Crédits : © 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.

© D. Lees/ Corbis
Art sumérien

Trois personnages dans l'attitude de la prière. Statuettes sumériennes.

Crédits : © D. Lees/ Corbis

© 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.
Écriture cunéiforme

Exemple d'écriture cunéiforme : naissance et évolution du signe « vase ».

Crédits : © 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.

© Bridgeman Images
Sumériens

Tablette provenant de Jamdat Nasr (3200-3000 av. J.-C.), en Irak, portant les signes d'une écriture sumérienne archaïque, ancêtre de l'écriture cunéiforme. Ashmolean Museum, Oxford, Grande-Bretagne.

Crédits : © Bridgeman Images

© Courtesy of the Directorate General of Antiquities, Baghdad, Irak
Sculpture de Sargon l'Ancien

Tête en bronze d'un roi de l'empire d'Akkad (vers 2250 av. J.-C.), probablement de Sargon l'Ancien, trouvée à Ninive (aujourd'hui en Irak). Musée de Bagdad, Irak.

Crédits : © Courtesy of the Directorate General of Antiquities, Baghdad, Irak

+ sur internet

FR3906