Essai 10 jours gratuit

Qu’est-ce qu’un libertin ?

Au 17e°siècle, on appelle libertins ceux qu'on accuse de porter un regard trop critique sur la religion ou le pouvoir. Après la mort de Louis XIV, le sens du mot évolue : la liberté de parole s'associe alors au goût du plaisir et à la conquête amoureuse.

Originairement, le libertinage est une « licence de l'esprit qui rejette les croyances religieuses », et les libertins du 17e°siècle peuvent être considérés comme les ancêtres directs des philosophes de l'âge des Lumières. Après la mort de Louis XIV, la régence donne libre cours à un épicurisme plus pratique que spéculatif : ce n'est pas l'irréligion qui caractérise d'abord ceux qu'on appelle les roués, mais une propension sans frein à la débauche. Le mot libertinage prend alors des [...]

Pour citer l'article : « Qu’est-ce qu’un libertin ? », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/qu-est-ce-qu-un-libertin/

Ce document est lié à l'article Laclos, Choderlos de