Essai 10 jours gratuit

Paul et Virginie, d’Henri Bernardin de Saint-Pierre : un roman exotique

Proche de Jean-Jacques Rousseau, Henri Bernardin de Saint-Pierre ouvre la sensibilité de ses lecteurs à une perception nouvelle de la nature. L'exotisme est né. Chateaubriand saura s'en souvenir dans son roman Atala, puis dans les pages américaines de ses Mémoires d'outre-tombe.

La prose poétique de Bernardin de Saint-Pierre, héritage de la langue des Aventures de Télémaque de Fénelon, a été un modèle pour l'enseignement du style. L'écho le plus puissant qui fut donné au livre émane sans doute de l'œuvre de Chateaubriand. En effet, celui-ci, pour prendre son élan dans la carrière littéraire, utilisa les stratégies de son prédécesseur. Paul et Virginie, comme Atala, est un roman exotique mettant en scène le thème de l'amour malheureux. Les deux récits illustrent une [...]

Pour citer l'article : « Paul et Virginie, d’Henri Bernardin de Saint-Pierre : un roman exotique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/paul-et-virginie-d-henri-bernardin-de-saint-pierre-un-roman-exotique/

Ce document est lié à l'article Bernardin de Saint-Pierre, Henri