1743

Essai 10 jours gratuit

Olivier Messiaen : grandes dates

La vie et l’œuvre d'Olivier Messiaen sont ponctuées par quelques dates marquantes.

10 décembre 1908 Olivier Eugène Prosper Charles Messiaen naît en Avignon.

Septembre 1931 Messiaen est nommé organiste titulaire du grand orgue Cavaillé-Coll de l'église de La Trinité, à Paris, poste qu'il conservera jusqu'à la fin de sa vie.

19 février 1931 Les Offrandes oubliées, méditation symphonique, pour orchestre, sont créées au théâtre des Champs-Élysées, à Paris.

27 février 1936 La Nativité du Seigneur, neuf méditations, pour orgue, est créée à l'église de La Trinité, à Paris.

3 juin 1936 Premier concert du groupe Jeune France (Messiaen, Daniel-Lesur, Yves Baudrier, André Jolivet), salle Gaveau, à Paris. Le groupe se fixe comme objectif d'apporter par la musique « violence spirituelle et réactions généreuses » pour lutter contre la dureté et la mécanisation de la vie moderne.

15 janvier 1941 Le Quatuor pour la fin du temps, pour violon, clarinette, violoncelle et piano, est créé au Stalag 8 A, un camp de prisionniers à Görlitz (en Allemagne), par le compositeur et 3 de ses camarades de captivité.

Mai 1941 Libéré, Messiaen est nommé professeur d'harmonie au Conservatoire de Paris. En 1947, il est professeur d'analyse musicale et, en 1966, professeur de composition, poste qu'il occupera jusqu'en 1978. Sa classe est un foyer de création comparable à celle de César Franck un siècle plus tôt, où se retrouve l'élite de la jeune musique française et étrangère : Jean Barraqué, Iannis Xenakis, Pierre Henry, Pierre Boulez, Karlheinz Stockhausen, Gilbert Amy, Jean-Claude Éloy, Tristan Murail...

26 mars 1945 Les Vingt Regards sur l'Enfant Jésus, pour piano, sont créés à la salle Gaveau, à Paris.

21 novembre 1945 Les Trois Petites Liturgies de la présence divine, pour chœur de femmes, piano, ondes Martenot et orchestre sont créées à Paris. Elles sont devenues une des œuvres les plus populaires de Messiaen.

2 décembre 1949 La Turangalîla-Symphonie, pour piano, ondes Martenot solistes et orchestre, est créée à Boston.

1950 Les Quatre Études de rythme, pour piano, sont créées à Tunis par le compositeur. Dans la deuxième étude, Mode de valeurs et d'intensités, Messiaen applique pour la première fois le principe de la musique sérielle atonale à tous les paramètres du son (hauteur, durée, timbre, intensité).

10 mars 1956 Les Oiseaux exotiques, pour piano et petit orchestre, sont créés au Petit Théâtre Marigny, à Paris.

16 octobre 1960 Chronochromie, pour grand orchestre, est créé au festival de Donaueschingen.

30 octobre 1963 Les Sept Haïkaï, « esquisses japonaises pour piano et petit orchestre », sont créés au Théâtre de l'Odéon, à Paris, sous la direction de Pierre Boulez.

17 octobre 1964 Couleurs de la Cité céleste, pour piano et ensemble instrumental, est créé au festival de Donaueschingen, sous la direction de Pierre Boulez.

7 mai 1965 Et exspecto resurrectionem mortuorum, pour orchestre de bois, cuivres et percussions métalliques, commande d'André Malraux, ministre des Affaires culturelles, est créé à la Sainte-Chapelle, à Paris ; elle est reprise le 21 juin en la cathédrale de Chartres, en présence du général de Gaulle.

29 mars 1972 Les Neuf Méditations sur le mystère de la Sainte-Trinité, pour orgue, sont créées à Washington en la basilique de l'Immaculée Conception par le compositeur.

20 novembre 1974 Des canyons aux étoiles, concerto pour 4 solistes (piano, cor, xylorimba, glockenspiel) et orchestre, est créé au Lincoln Center, à New York.

28 novembre 1983 L'unique opéra de Messiaen, Saint-François d'Assise, Scènes franciscaines, ouvrage en 3 actes sur un livret du compositeur, est créé à l'Opéra de Paris (Palais-Garnier). Cette œuvre gigantesque a demandé 8 ans de travail à Messiaen ; elle constitue une véritable synthèse de ses convictions religieuses et de sa passion pour les chants d'oiseaux.

27 avril 1992 Olivier Messiaen meurt à Clichy (Hauts-de-Seine).



Pour citer l'article : « Olivier Messiaen : grandes dates », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/olivier-messiaen-grandes-dates/

Ce document est lié à l'article Messiaen, Olivier