Essai 10 jours gratuit

Madame Bovary, de Gustave Flaubert : du personnage de roman au type psychologique

Le procès qui fut intenté à Flaubert pour « atteinte à la morale » contribua largement au succès de Madame Bovary. Cependant, le véritable « scandale » résidait dans les transformations que le livre apportait au roman d'inspiration balzacienne.

Si les innovations du roman ont pu dérouter certains, Madame Bovary reste un compromis. Le lecteur de 1857 y retrouve au moins deux perspectives familières : l'analyse psychologique et la peinture de mœurs. Le cas d'Emma est étudié par l'écrivain au point de devenir un véritable « type » psychologique (« une Bovary ») susceptible de généralisation. En 1892, Jules de Gaultier fait la théorie du « bovarysme », complexion psychologique de la personne qui se voit différente de ce qu'elle est en [...]

Pour citer l'article : « Madame Bovary, de Gustave Flaubert : du personnage de roman au type psychologique  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/madame-bovary-de-gustave-flaubert-du-personnage-de-roman-au-type-psychologique/

Ce document est lié à l'article Flaubert, Gustave