1020

Essai 10 jours gratuit

Ludwig van Beethoven : grandes dates

La vie et l’œuvre de Ludwig van Beethoven sont ponctuées par quelques dates marquantes.

17 décembre 1770 Ludwig van Beethoven est baptisé à Bonn (il est probablement né le 15 ou le 16).

1795 Beethoven compose le Premier Concerto pour piano.

2 avril 1800 La Première Symphonie est créée au Hoftheater de Vienne sous la direction du compositeur.

1801 Beethoven compose la Sonate pour piano « Clair de lune ».

1802-1803 Beethoven compose la Sonate pour piano et violon « À Kreutzer ».

6-10 octobre 1802 Beethoven rédige le « Testament de Heiligenstadt », dans lequel il prend conscience de sa surdité naissante.

5 avril 1803 La Deuxième Symphonie est créée au Theater an der Wien, à Vienne, sous la direction du compositeur. Au cours de ce concert sont également créés le Troisième Concerto pour piano et l'oratorio Le Christ au mont des Oliviers.

1804-1805 Beethoven compose la Sonate pour piano « Appassionata ».

7 avril 1805 La Troisième Symphonie « Héroïque » est donnée en première audition publique au Theater an der Wien, à Vienne, sous la direction du compositeur.

1805-1806 Beethoven compose les Quatuors à cordes « Razoumovski ».

20 novembre 1805 Fidelio, opéra en 3 actes est créé sous le titre de Leonore au Theater an der Wien, à Vienne, sous la direction du compositeur (avec l'ouverture Leonore no 2). L'œuvre remaniée est présentée dans une version en 2 actes le 29 mars 1806 au Theater an der Wien (avec l'ouverture Leonore no 3, la plus célèbre). La version définitive sera créée au Kärntnertortheater de Vienne le 23 mai 1814 (avec l'ouverture Fidelio).

23 décembre 1806 Le Concerto pour violon est créé au Theater an der Wien, à Vienne.

15 novembre 1807 La Quatrième Symphonie est donnée en première audition publique au Hoftheater de Vienne, sous la direction du compositeur. Sa première audition privée avait eu lieu en mars 1807 au palais Lobkowitz, à Vienne, en même temps que celle du Quatrième Concerto pour piano.

22 décembre 1808 La Cinquième Symphonie, parfois surnommée « Le Destin », est créée au Theater an der Wien, à Vienne, sous la direction du compositeur. Au cours de ce concert sont également créés la Sixième Symphonie « Pastorale », le Quatrième Concerto pour piano et la Fantaisie pour piano, chœur et orchestre, dans laquelle est esquissé le thème de l'« Hymne à la joie » de la Neuvième Symphonie.

1811 Beethoven compose le Trio pour piano, violon et violoncelle no 7 « l'Archiduc », qui sera créé à Vienne le 11 avril 1814.

28 novembre 1811 Le Cinquième Concerto pour piano « L'Empereur » est créé au Gewandhaus de Leipzig.

8 décembre 1813 La Septième Symphonie est créée à l'université de Vienne, sous la direction du compositeur. Au cours de concert est également créée La Bataille de Vittoria.

27 février 1814 La Huitième Symphonie est créée dans la Redoutensaal de Vienne, sous la direction du compositeur.

Avril 1816 Beethoven compose An die ferne Geliebte (« À la bien-aimée lointaine »), cycle de 6 lieder.

1817-1818 Beethoven compose la Sonate pour piano « Hammerklavier ».

1819-1823 Beethoven compose Trente-Trois Variations sur un thème de valse de Diabelli, pour piano.

1820-1822 Beethoven compose ses 3 dernières sonates pour piano.

1823-1827 Beethoven compose ses 5 derniers quatuors à cordes.

7 avril 1824 La Missa solemnis est créée dans son intégralité à Saint-Pétersbourg.

7 mai 1824 La Neuvième Symphonie est créée triomphalement au Kärntnertortheater de Vienne, sous la direction de Michael Umlauf et d'Ignaz Schuppanzigh. Son finale comporte l'« Hymne à la joie », avec solistes vocaux et chœur, sur des extraits de l'ode de Schiller An die Freunde.

26 mars 1827 Beethoven meurt à Vienne.

Pour citer l'article : « Ludwig van Beethoven : grandes dates », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/ludwig-van-beethoven-grandes-dates/

Ce document est lié à l'article Beethoven, Ludwig van