1099

Essai 10 jours gratuit

Les mains négatives de la grotte Cosquer

La grotte Cosquer s'inscrit parmi les grottes ornées les plus riches en mains négatives. Les mains ont été réalisées par le procédé du pochoir : en soufflant du colorant dilué dans la bouche sur la main appliquée sur la roche.

La majorité de ces mains négatives sont sur un fond noir, obtenu en projetant du pigment charbonneux, les autres sur fond rouge (argile rouge et ocre).

Il s'agit pour la plupart de mains gauches dont un pourcentage important (près de 70 %) présente des doigts incomplets. Plutôt que d'imaginer des mutilations, on peut penser qu'il s'agit d'un langage codé exprimé par le pliage des doigts, tel qu'il a été observé chez les Bochimans du Kalahari et les Aborigènes du désert australien.

Pour citer l'article : « Les mains négatives de la grotte Cosquer », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/les-mains-negatives-de-la-grotte-cosquer/

Ce document est lié à l'article Cosquer, grotte