Essai 10 jours gratuit

Les Liaisons dangereuses, de Choderlos de Laclos (extrait) : de la lettre au roman

Choderlos de Laclos fait précéder Les Liaisons dangereuses d'un Avertissement attribué à un éditeur fictif. Celui-ci jette un regard critique sur le texte et en souligne l'ambiguïté : celui qui prétend avoir rassemblé les lettres qui composent le livre n'est-il pas l'auteur de ce qui est en vérité un roman ? Ce procédé se retrouve couramment dans la littérature du 18e siècle.

Nous croyons devoir prévenir le Public, que, malgré le titre de cet Ouvrage et ce qu'en dit le Rédacteur dans sa Préface, nous ne garantissons pas l'authenticité de ce Recueil, et que nous avons même de fortes raisons de penser que ce n'est qu'un Roman.

Il nous semble de plus que l'Auteur, qui paraît pourtant avoir cherché la vraisemblance, l'a détruite lui-même et bien maladroitement, par l'époque où il a placé les événements qu'il publie. En effet, plusieurs des personnages qu'il met en scène ont de si mauvaises mœurs, [...]

Source : Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses, 1782 (extrait)

Pour citer l'article : « Les Liaisons dangereuses, de Choderlos de Laclos (extrait) : de la lettre au roman », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/les-liaisons-dangereuses-de-choderlos-de-laclos-extrait-de-la-lettre-au-roman/

Ce document est lié à l'article narrateur