Essai 10 jours gratuit

Les Contes de la Bécasse, de Guy de Maupassant (extrait)

En quelques lignes, Guy de Maupassant sait capter l'attention de son lecteur. Ainsi dans Les Contes de la Bécasse. L'histoire peut commencer...

« Ça, mon ami, dis-je à Labarbe, tu viens encore de prononcer ces quatre mots, “ce cochon de Morin”. Pourquoi, diable, n'ai-je jamais entendu parler de Morin sans qu'on le traitât de “cochon” ? »

Labarbe, aujourd'hui député, me regarda avec des yeux de chat-huant. « Comment, tu ne sais pas l'histoire de Morin, et tu es de La Rochelle ? »

J'avouai que je ne savais pas l'histoire de Morin. Alors Labarbe se frotta les mains et commença son récit.

Source : Guy de Maupassant, Les Contes de la Bécasse, « Ce Cochon de Maurin », 1883 (extrait)

Pour citer l'article : « Les Contes de la Bécasse, de Guy de Maupassant (extrait) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/les-contes-de-la-becasse-de-guy-de-maupassant-extrait/

Ce document est lié à l'article nouvelle