1414

Essai 10 jours gratuit

Les 24 Préludes, de Frédéric Chopin, et le Clavier bien tempéré, de Jean-Sébastien Bach

Les 24 Préludes de Frédéric Chopin rappellent les 24 préludes et fugues du Clavier bien tempéré de Jean-Sébastien Bach.

Les 24 Préludes de l'opus 28 de Chopin (1836-1839) illustrent les 24 tonalités majeures et mineures, évoquant les 24 préludes et fugues du Clavier bien tempéré de Bach, que le compositeur polonais admirait ; mais les tonalités sont classées de telle sorte que chaque ton majeur (ut, sol, , la, mi, si, fa...) est suivi de son relatif mineur (la, mi, si, fa dièse, ut, sol, mi...), alors que les 48 pièces de Bach confrontent les tonalités par succession chromatique (ut majeur, ut mineur, ut dièse majeur, ut dièse mineur, majeur, mineur...).



Pour citer l'article : « Les 24 Préludes, de Frédéric Chopin, et le Clavier bien tempéré, de Jean-Sébastien Bach », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/les-24-preludes-de-frederic-chopin-et-le-clavier-bien-tempere-de-jean-sebastien-bach/

Ce document est lié à l'article 24 Préludes, musique de Frédéric Chopin