508

Essai 10 jours gratuit

Le trésor de la tombe de Toutankhamon

À la mort du roi d’Égypte, on procédait aux actes de l'embaumement, suivis des funérailles et de la descente au tombeau avec les richesses que possédait le défunt. Presque tous les tombeaux ont été profanés pendant l'Antiquité. Mais il est possible de se faire une idée de ces richesses grâce à deux tombes qui nous sont parvenues quasi intactes : la première est celle des parents de Tiyi (découverte en 1905) ; la seconde est celle de Toutankhamon (découverte en 1922).

Il fallut 10 ans à Howard Carter pour terminer les fouilles de la tombe de Toutankhamon. Il dû répertorier les 2 000 à 3 000 objets qui se trouvaient dans cette tombe pourtant de petite taille.

Certaines pièces renfermaient de nombreux objets de la vie quotidienne (jouets, jeux, vaisselle en calcite, paniers, jarre de vin, chaises, tabourets, lits, arcs, flèches, épées, maquettes de bateaux...) qui permirent une meilleure compréhension de cette période de l'Antiquité. La chambre funéraire, seule pièce aux murs décorés, contenait plus de 300 objets d'or, d'albâtre et d'ivoire (trône, chapelle, lits, bijoux, statuettes, masques, cannes, vases, coffres...) en plus du tombeau situé au centre de la pièce : un sarcophage en quartzite rouge renfermant deux cercueils de bois couverts d'or et un cercueil en or massif contenant la momie du jeune pharaon portant un masque en or décoré de lapis-lazuli et d'obsidienne.



Pour citer l'article : « Le trésor de la tombe de Toutankhamon », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/le-tresor-de-la-tombe-de-toutankhamon/

Ce document est lié à l'article Toutankhamon