Essai 10 jours gratuit

Le temps est élastique à la vitesse de la lumière

Une expérience simple permet de comprendre que, à des vitesses proches de la lumière, le temps ne s'écoule pas avec constance.

On sait mesurer la vitesse de la lumière depuis le 19e siècle, à l’aide d’un appareil appelé interféromètre. Depuis lors, dans toutes les conditions, dans toutes les directions et n’importe où, on note toujours la même valeur : environ 300 000 km/s. La vitesse de la lumière est constante et il ne peut pas y avoir de vitesse supérieure. C’est le fondement de la relativité restreinte.

Alors, imaginons une expérience. Prenons une lampe de poche : la vitesse de la lumière qui en sort est de 300 000 km/s. Montons dans un engin spatial (à inventer), [...]

Pour citer l'article : « Le temps est élastique à la vitesse de la lumière », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/le-temps-est-elastique-a-la-vitesse-de-la-lumiere/

Ce document est lié à l'article relativité, théories de la