Essai 10 jours gratuit

Le serment de fidélité du vassal à son seigneur

L'hommage et le serment de fidélité instituent entre le vassal et son seigneur des devoirs réciproques de non-agression et d'assistance. Ce lien engage les 2 hommes pour toute leur vie.

C'est par la cérémonie de l'hommage que se nouaient les liens de la vassalité. Nu-tête, sans arme, en posture de complète humilité, le vassal venait s'agenouiller devant celui dont il avait choisi de devenir l'homme et plaçait entre les mains de celui-ci ses deux mains jointes, en signe de total abandon. Le seigneur le relevait aussitôt et le baisait sur les lèvres, geste qui exprimait le caractère honorable de l'engagement et rétablissait entre les contractants des rapports d'égalité. Puis le vassal, la main touchant un objet sacré et prenant Dieu à témoin, [...]

Pour citer l'article : « Le serment de fidélité du vassal à son seigneur », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/le-serment-de-fidelite-du-vassal-a-son-seigneur/

Ce document est lié à l'article féodalité