Essai 10 jours gratuit

Le Parnasse, à l’écart de la politique

L'arrivée au pouvoir de Napoléon III marque une coupure dans la poésie du 19e siècle. Celle-ci crée un monde à part, à l'écart de la politique et voué à l'exaltation d'une idée de la beauté inspirée de la Grèce antique.

Hostile aux effusions individuelles comme aux engagements politiques, le mouvement littéraire du Parnasse prétend nourrir la poésie des sciences de la nature, de l'histoire et de la philosophie. Il cherche ainsi à mettre en évidence le pathétique de la vie universelle et des émotions collectives de l'humanité. Soumis à une sévère discipline de la forme et indifférent au suffrage de la foule, l'artiste trouve sa récompense dans la contemplation du beau.

Pour citer l'article : « Le Parnasse, à l’écart de la politique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/le-parnasse-a-l-ecart-de-la-politique/

Ce document est lié à l'article Parnasse