990

Essai 10 jours gratuit

Le nouveau Commonwealth

La Seconde Guerre mondiale marque un tournant décisif dans l’histoire du Commonwealth. Face au danger hitlérien, la plupart des dominions britanniques rejoignent le combat contre les puissances de l’Axe. Ce n’est pas sans conséquence pour l’empire britannique.

Les Britanniques ne réussissent pas à persuader De Valera, Premier ministre de l'État libre d'Irlande, de ne pas proclamer la neutralité de son pays en 1938 ; ils connaissent aussi l'hostilité déterminée des nationalistes de l'Inde à toute assistance à la métropole en cas de guerre. Mais la coopération de toutes les autres parties de l'empire apparaît immédiate dès le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale.

En 1949, sous l'impulsion de Nehru, Premier ministre de l'Inde, devenue indépendante en 1947, malgré le scepticisme déclaré des dirigeants australiens, un nouveau Commonwealth voit le jour : il s'intitule simplement « des Nations », sans plus de référence au terme « britannique » ; il n'implique plus l'allégeance à la couronne, et est donc ouvert à des républiques ; il admet comme nécessaire la plus grande diversité ethnique et linguistique.

Pour citer l'article : « Le nouveau Commonwealth », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/le-nouveau-commonwealth/

Ce document est lié à l'article Commonwealth