Essai 10 jours gratuit

Le libertin contre la religion

À partir du XVIe siècle, le terme « libertin » est utilisé pour désigner - et condamner - ceux qui prennent leur distance avec la religion. On parlera par la suite de « libres-penseurs ».

Au XVIe siècle, « libertins » se met à désigner, dans le contexte des guerres de Religion, ceux qui s'éloignent de la vraie religion. Du côté protestant, Calvin dénonce avec violence ceux qui confondent Dieu avec la Nature et réduisent les religions à des inventions humaines. Le concile de Trente (1545-1563) n'est pas en reste dans la condamnation de tout ce qui s'écarte de l'orthodoxie catholique nouvellement redéfinie, de tout ce qui cherche, du côté des philosophes de l'Antiquité ou de la science nouvelle, des connaissances que [...]

Pour citer l'article : « Le libertin contre la religion », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/le-libertin-contre-la-religion/

Ce document est lié à l'article libertins