1030

Essai 10 jours gratuit

Le Kilimandjaro : ossature de la Tanzanie

La place du Kilimandjaro dans les représentations nationales de la Tanzanie est importante. Cette montagne fait office de véritable oasis dans un environnement steppique.

 

Le Kilimandjaro est un volcan aujourd'hui éteint, couvert de glaciers, dont la surface a diminué d'environ 80 % depuis le début du 20e siècle. Cependant, des fumeroles dans la caldeira sommitale témoignent d'une activité sous-jacente. En contrebas du désert altitudinal, des landes à éricacées surmontent la forêt de nuages, protégée, depuis l'époque coloniale, des défrichements et brûlis des pasteurs masaï à l'ouest et au nord et des agriculteurs chagga au sud et à l'est. Sur ces 2 versants au vent, la forêt fait brutalement place à la « ceinture banane-café », qui connaît de très fortes densités de population sur de petites exploitations agricoles dont les performances économiques ont, depuis longtemps, permis aux Chagga d'investir dans l'éducation qui, avec la migration vers les villes, est à l'origine de leur prospérité. À l'ouest, sur le versant sous le vent, la colonisation a créé de vastes exploitations céréalières et caféières délaissées, qui sont en cours de lotissements ou de réhabilitation.



Pour citer l'article : « Le Kilimandjaro : ossature de la Tanzanie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/le-kilimandjaro-ossature-de-la-tanzanie/

Ce document est lié à l'article Kilimandjaro, volcan