Essai 10 jours gratuit

Le free jazz : contestation politique et bouleversement musical

Le free jazz est un courant du jazz qui connaît son apogée dans les années 1960. Il correspond à une prise de conscience politique des musiciens afro-américains. D’un point de vue musical, il se caractérise notamment par l'improvisation collective.

Dans l’histoire du jazz, le free jazz succède au be-bop. Il apparaît aux États-Unis au début des années 1960, dans un contexte politique agité (marqué par la guerre du Vietnam) et à un moment où la contestation sociale grandit au sein de la communauté noire (Mouvement des droits civiques). Le free jazz traduit musicalement cette envie de changement et de liberté, ainsi que le besoin pour certains jazzmen de repousser les limites du jazz : il a pour projet de libérer la musique improvisée afro-américaine des schémas musicaux et sociaux établis. Des musiciens comme Ornette Coleman, Albert Ayler ou [...]

Pour citer l'article : « Le free jazz : contestation politique et bouleversement musical », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/le-free-jazz-contestation-politique-et-bouleversement-musical/

Ce document est lié à l'article jazz