972

Essai 10 jours gratuit

La technique de la gravure en taille-douce

La taille-douce est un ensemble de procédés de gravure à la main et d'impression qui se caractérisent par le fait que le dessin à reproduire est gravé en creux sur la plaque matrice.

Le dessin à encrer étant en creux, les surfaces planes doivent venir en blanc et, par conséquent, être bien essuyées après l'encrage, de sorte que l'encre ne reste que dans les creux (tailles). La taille-douce doit donc se pratiquer sur métal, ce qui permet de grandes finesses, inspirées dans leur technique initiale des travaux d'orfèvrerie. L'encre étant dans les tailles, elle n'est reportée sur le papier que sous l'action d'une forte pression ; le papier doit être très légèrement humidifié.

La taille-douce n'a été possible qu'après l'invention de la presse (milieu du 15e siècle), bien adaptée à cette technique particulière. Les gravures en taille-douce nécessitent cette presse particulière munie de grands bras que l'imprimeur, s'aidant des pieds et des mains, doit faire tourner pour faire passer planche et papier sous des rouleaux qui exercent une pression de plusieurs tonnes. L'imprimeur taille-doucier est donc un spécialiste qui possède plusieurs « coups de main » pour régler la pression et pour retirer la gravure imprimée protégée par des langes (morceaux de tissu épais).

L'impression en couleurs nécessite un encrage plus long, si on met toutes les couleurs sur la même planche pour la tirer en une seule fois, ou un repérage délicat, si on doit passer une planche par couleur, car l'encre doit se superposer sur le papier sans décalage.

Pour citer l'article : « La technique de la gravure en taille-douce », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/la-technique-de-la-gravure-en-taille-douce/

Ce document est lié à l'article gravure en taille-douce