Essai 10 jours gratuit

La Steppe, d’Anton Tchekhov : le monde et l’enfant

La Steppe est exemplaire de l'art de Tchekhov. Ici, l'art du détail ne se fige pas en réalisme. À travers le regard de l'enfant qui est le protagoniste de cette longue nouvelle, la description du paysage et les scènes relatées se font pure poésie.

La Steppe est exemplaire de l'art de Tchekhov. Ici, l'art du détail ne se fige pas en réalisme. A travers le regard de l'enfant qui est le protagoniste de cette longue nouvelle, la description du  paysage et les scènes relatées se font  pure poésie.

L’univers de Tchekhov sait faire place à la société entière. Son réalisme est avant tout une « démocratisation » de la littérature, par sa langue, mais aussi dans son objet : la comédie humaine de Tchekhov, c'est à peu près 8 000 personnages de [...]

Pour citer l'article : « La Steppe, d’Anton Tchekhov : le monde et l’enfant », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/la-steppe-d-anton-tchekhov-le-monde-et-l-enfant/

Ce document est lié à l'article Tchekhov, Anton