153

Essai 10 jours gratuit

La littérature de la Shoah

La littérature de témoignage joue un rôle particulièrement important au 20e siècle. Elle permet d'entendre la voix de ceux dont l'existence même a été niée par la propagande et les textes officiels.

On entend par témoignage la « déclaration de ce qu'on a vu, entendu, perçu, servant à l'établissement de la vérité ». Au cours de la mise en œuvre de la « solution finale » (l'extermination des juifs d'Europe), tout a été fait par le régime nazi pour que l'anéantissement reste un événement sans témoin : absence d'archives écrites sur le forfait, tentatives de destruction des chambres à gaz et des fours crématoires, incinération des cadavres, extermination programmée de tous les captifs des ghettos, de tous les internés des camps. Mais il n'existe pas dans l'Histoire d'événements sans traces. Les récits de témoignages se sont constitués tout au long de ces années noires.



Pour citer l'article : « La littérature de la Shoah », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/la-litterature-de-la-shoah/

Ce document est lié à l'article littérature de témoignage