Essai 10 jours gratuit

La construction des pyramides

Selon l’hypothèse la plus vraisemblable, la construction des pyramides s’opérait par le moyen de levées de terre et de traîneaux pour charrier les blocs de pierre taillés. En témoignent des vestiges de rampes et les fresques représentant le chargement de ces blocs. Cette technique simple exigeait une main-d’œuvre nombreuse. L’érection d’une pyramide permettait d’occuper et d’encadrer la population, inoccupée lors de la crue du Nil.

Les blocs tirés des carrières étaient transportés sur des chemins de terre argileuse jusqu’au fleuve et emportés par des embarcations suivant des canaux ménagés à cet effet jusqu’au débarcadère du chantier.

Suivant les pistes de terre, les traîneaux étaient tirés sur la rampe d’accès, renforcée par des briques, située à la perpendiculaire ou à l’oblique de l’édifice en fonction de la topographie (formes du terrain) du site. Une plate-forme de manœuvre permettait la mise en place des blocs en les faisant glisser ou [...]

Pour citer l'article : « La construction des pyramides », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/la-construction-des-pyramides/

Ce document est lié à l'article pyramide