Essai 10 jours gratuit

L’instabilité gouvernementale de la Quatrième République

La Quatrième République ne dure que 11 ans et demi, de fin 1946 à juin 1958. C'est un des systèmes institutionnels les plus courts de l'histoire nationale. Déjà contestée par une partie de l'opinion publique au moment de sa création, la Quatrième République a progressivement déçu ses plus chauds partisans, du fait de l'instabilité ministérielle importante qu'elle a connue.

Cette instabilité gouvernementale n'est pas d'abord un effet des mécanismes constitutionnels. L'absence de pouvoirs forts des présidents du Conseil tient au moins autant à la tradition politique française qu'aux institutions. Ainsi, sous la Quatrième République, les présidents du Conseil ont souvent démissionné sans y avoir été contraints par les règles constitutionnelles. En fait, les présidents démissionnèrent souvent dès qu'un de leurs textes était refusé par l'Assemblée, alors que cette absence de soutien [...]

Pour citer l'article : « L’instabilité gouvernementale de la Quatrième République », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/l-instabilite-gouvernementale-de-la-quatrieme-republique/

Ce document est lié à l'article République, Quatrième