Essai 10 jours gratuit

L’indépendance de la France selon de Gaulle

L'État fort, selon le gaullisme, n'est que le moyen de la réalisation de la grandeur nationale. L'objectif prioritaire est d'assurer à la France son « rang » dans le monde. Un certain nombre de mesures prises par de Gaulle répondent à ce projet.

Une indépendance militaire

Les gaullistes voient d'un mauvais œil la protection américaine que procure l’appartenance de la France à l'O.T.A.N. (Organisation du traité de l'Atlantique nord) et le parapluie atomique mis en place par les Américains. Le général de Gaulle retire alors, en diverses étapes, les troupes françaises du commandement intégré de l'O.T.A.N., tout en demeurant membre du Pacte atlantique et allié des États-Unis. De même, il veut donner à la France une force nucléaire indépendante : en 1960, la [...]

Pour citer l'article : « L’indépendance de la France selon de Gaulle », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/l-independance-de-la-france-selon-de-gaulle/

Ce document est lié à l'article gaullisme