Essai 10 jours gratuit

L’héroïsme cornélien, une nouvelle idée de la tragédie

Corneille a souvent trouvé son inspiration dans l'Antiquité. En même temps, il montre dans ses pièces un héros d'un nouveau genre, capable d'affirmer sa liberté contre les forces du destin.

La tragédie cornélienne est faite pour glorifier, non pour apitoyer ou terrifier. Contrairement à la tragédie antique, elle est optimiste. La vie des personnages et leur bonheur sont en péril, mais ce que la tragédie enseigne, ce n'est pas la toute-puissance du malheur, c'est, au contraire, la grandeur de l'homme, sa capacité de vaincre le destin. Elle fait agir non pas la pitié et la terreur, comme le voulait Aristote, mais l'admiration.

Pour citer l'article : « L’héroïsme cornélien, une nouvelle idée de la tragédie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/l-heroisme-cornelien-une-nouvelle-idee-de-la-tragedie/

Ce document est lié à l'article tragédie