1698

Essai 10 jours gratuit

L’exploit de la voiture électrique la Jamais-Contente en 1899

La barre des 100 km/h a été franchie pour la première fois, en 1899, par une voiture électrique : la Jamais-Contente.

Près de Paris, le 1er mai 1899, le Belge Camille Jenatzy bat le record de vitesse automobile détenu alors par le comte de Chasseloup-Laubat (92,3 km/h) : il atteint, à bord d'une automobile électrique, la Jamais-Contente, la vitesse de 105,88 km/h. C'est la première fois qu'une automobile dépasse les 100 km/h.

La Jamais-Contente, véritable torpille électrique, est un véhicule profilé en forme d'obus, haut perché sur de petites roues, construit en partinium (alliage d'aluminium, de tungstène et de magnésium laminé) et carrossé par Rothschild. Les constructeurs automobiles continuent à produire des voitures électriques jusqu'en 1909, date à partir de laquelle la voiture à essence l'emporte définitivement.

Dès 1902, le record de la Jamais-Contente est battu par une voiture... à vapeur, de Léon Serpollet (120,77 km/h).

Pour citer l'article : « L’exploit de la voiture électrique la Jamais-Contente en 1899 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/l-exploit-de-la-voiture-electrique-la-jamais-contente-en-1899/

Ce document est lié à l'article voiture électrique