1697

Essai 10 jours gratuit

L’empire portugais : un empire avant tout commercial

Contrairement aux Espagnols, qui possèdent, avec l'Amérique du Sud, un empire continental puissant, les Portugais ont développé un empire plus commercial que territorial.

L'empire portugais, qui se constitue dans le premier tiers du 16e siècle, est formé par des comptoirs dispersés autour de l'océan Indien et sur les rives occidentales de l'Afrique, le Brésil ne jouant alors qu'un rôle très secondaire. Cet empire est une entreprise commerciale visant à un double monopole : monopole pour les Portugais et monopole pour le roi du Portugal. Sauf dans les îles de l'Atlantique, les Portugais ne cherchent pas à accroître la productivité. Ils se chargent de la collecte et du transport des épices, le souverain du Portugal devenant le premier « épicier » d'Europe et le « roi du poivre ». L'absence d'une véritable occupation territoriale explique la fragilité de cet empire, qui ne résistera pas aux interventions des Hollandais ; ceux-ci finiront par s'emparer, au 17e siècle, de Ceylan (Sri Lanka aujourd’hui) et de la plupart des îles de la Sonde.

Pour citer l'article : « L’empire portugais : un empire avant tout commercial », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/l-empire-portugais-un-empire-avant-tout-commercial/

Ce document est lié à l'article empire colonial portugais