Essai 10 jours gratuit

« J’accuse…! » par Émile Zola

Dans une lettre ouverte au président de la République Félix Faure publiée le 13 janvier 1898 à la une du journal L’Aurore, Émile Zola dénonce l’injustice dont est victime le capitaine Dreyfus. Cet article, intitulé « J’accuse… ! » relance l’affaire Dreyfus et montre le pouvoir de la presse écrite à cette époque.

J’accuse le lieutenant-colonel du Paty de Clam d’avoir été l’ouvrier diabolique de l’erreur judiciaire, en inconscient, je veux le croire, et d’avoir ensuite défendu son œuvre néfaste, depuis trois ans, par les machinations les plus saugrenues et les plus coupables.

J’accuse le général Mercier de s’être rendu complice, tout au moins par faiblesse d’esprit, d’une des plus grandes iniquités du siècle.

J’accuse le général Billot d’avoir eu entre les mains les preuves certaines de l’innocence de Dreyfus et de les avoir [...]

Source : L’Aurore, 13 janvier 1898 (extrait)

Pour citer l'article : « « J’accuse…! » par Émile Zola », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/j-accuse-par-emile-zola/

Ce document est lié à l'article Dreyfus, affaire