Essai 10 jours gratuit

Introduction à la médecine expérimentale, de Claude Bernard (extrait)

Dans cet extrait d'un ouvrage fondamental pour l'expérimentation en biologie, Introduction à la médecine expérimentale, publié pour la première fois par Flammarion en 1865 et reprenant des conférences antérieures données au Collège de France à Paris, Claude Bernard donne la définition de ce qu'est le milieu intérieur pour le biologiste.

Le physicien et le chimiste qui expérimentent sur les corps inertes, n’ayant à considérer que le milieu extérieur, peuvent, à l’aide du thermomètre, du baromètre et de tous les instruments qui constatent et mesurent les propriétés de ce milieu extérieur, se placer toujours dans des conditions identiques. Pour le physiologiste, ces instruments ne suffisent plus, et d’ailleurs, c’est dans le milieu intérieur qu’il devrait les faire agir. En effet, c’est le milieu intérieur des êtres vivants qui est toujours en rapport avec les manifestations vitales, normales ou pathologiques, des [...]

Source : Claude Bernard, Introduction à la médecine expérimentale, Flammarion,1865 (extrait)

Pour citer l'article : « Introduction à la médecine expérimentale, de Claude Bernard (extrait) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/introduction-a-la-medecine-experimentale-de-claude-bernard-extrait/

Ce document est lié à l'article milieu intérieur