Essai 10 jours gratuit

Handisport : la classification fonctionnelle des sportifs

Les jeux Paralympiques sont ouverts aux sportifs présentant un handicap physique : amputés, myopathes, personnes souffrant de séquelles neurologiques, se déplaçant en fauteuil électrique, paraplégiques, tétraplégiques et assimilés, infirmes moteurs cérébraux, déficients visuels. Tous ces sportifs paralympiques ne peuvent pas concourir ensemble. Ils sont répartis en « catégories sportives » en fonction de leurs aptitudes physiques et sensorielles.

Le système de classification des sportifs paralympiques est déterminé par les conséquences du handicap sur la performance, et non par le handicap lui-même. De ce fait, des athlètes présentant des handicaps différents peuvent concourir ensemble s'ils présentent un degré égal d'aptitude fonctionnelle.

La classification est propre à chaque sport, et le système est conçu afin de minimiser l'impact du handicap sur le résultat. Ainsi, les qualités athlétiques de base et, surtout, l'entraînement déterminent le succès, lequel ne [...]

Pour citer l'article : « Handisport : la classification fonctionnelle des sportifs », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/handisport-la-classification-fonctionnelle-des-sportifs/

Ce document est lié à l'article handisport