Essai 10 jours gratuit

Edgar Allan Poe et la naissance du détective

Dans les nouvelles d'Edgar Allan Poe, la personnalité du meurtrier importe moins que la capacité du détective à résoudre un problème insoluble en se fondant sur d'infimes indices.

Dans Double Assassinat dans la rue Morgue, publié en avril 1841 et que traduira Baudelaire, le chevalier Auguste C. Dupin, dandy parisien noctambule et aristocrate désargenté, apporte, par la seule force de son raisonnement, la solution de l'énigme : un crime commis de façon atroce dans un lieu clos. La Lettre volée (1841) et Le Mystère de Marie Roget (1842) suivront. Ces 3 histoires policières ont un point commun : elles se déroulent à Paris en hommage à François Vidocq, l'ancien bagnard devenu préfet de police. Au départ, elles proposent un mystère inexplicable. [...]

Pour citer l'article : « Edgar Allan Poe et la naissance du détective », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/edgar-allan-poe-et-la-naissance-du-detective/

Ce document est lié à l'article roman policier