Essai 10 jours gratuit

Droite : histoire d’un mot et de son contraire

Né de manière presque fortuite aux premiers jours de la Révolution française, le mot « droite » a pris un sens politique quasi universel.

Le 27 août 1789, les députés de l'Assemblée nationale qui soutiennent le droit de veto du roi (possibilité pour le roi d’empêcher la promulgation d’une loi), et s'opposent à toute remise en cause du principe monarchique, s’assoient tous à droite du président de la séance. Leurs adversaires se placent à la gauche de celui-ci. C’est ainsi que naissent les termes « droite» et « gauche » en politique.

D’autres appellations ont cours pendant la Révolution. Ainsi, sous la Convention nationale, en 1792, les députés de gauche se [...]

Pour citer l'article : « Droite : histoire d’un mot et de son contraire », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/droite-histoire-d-un-mot-et-de-son-contraire/

Ce document est lié à l'article droite, politique française