191

Essai 10 jours gratuit

Conflit israélo-arabe : grandes dates

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l'O.N.U. décide de donner une terre au peuple juif en votant le partage de la Palestine. La création de l’État d’Israël, en 1948, provoque le début du conflit avec les Palestiniens qui, soutenus par les pays arabes voisins, réagissent à la perte d'une partie de leur territoire. La guerre israélo-arabe se poursuit encore aujourd'hui.

29 novembre 1947 Le plan de partage de l'O.N.U. prévoit la création de deux États, l'un juif, l'autre arabe, et d'une zone sous contrôle international.

14 mai 1948 Proclamation de l'État d'Israël par David Ben Gourion, à l'échéance du mandat britannique sur la Palestine.

Mai 1948-juillet 1949 Première guerre israélo-arabe déclenchée (le 15 mai) par les pays arabes hostiles au plan de partage de l’O.N.U. Elle tourne à l'avantage d'Israël, qui agrandit son territoire et expulse environ 700 000 Palestiniens.

Avril 1950 La Transjordanie prend le contrôle de la Cisjordanie.

Mai 1964 Création de l'Organisation de libération de la Palestine (O.L.P.), dont Yasser Arafat deviendra président en février 1969.

5-10 juin 1967 Guerre de Six Jours : Israël occupe la Cisjordanie, Gaza et Jérusalem-Est, le Sinaï égyptien et le plateau du Golan. La colonisation israélienne débute aussitôt.

22 novembre 1967 L'O.N.U. exige la libération des territoires occupés par Israël en échange de la reconnaissance de la souveraineté de tous les États de la région.

Septembre 1970 L'O.L.P. est expulsée de Jordanie et trouve refuge au Liban.

6-25 octobre 1973 Guerre du Kippour lancée par les pays arabes contre Israël, qui mène une contre-offensive victorieuse. À l'O.N.U., Washington et Moscou appellent les belligérants à des négociations « en vue d'établir une paix juste et durable ».

26-28 novembre 1973 Reconnaissance de l'O.L.P. comme « seul représentant du peuple palestinien » au sommet arabe d'Alger.

Novembre 1974 L'O.N.U. accorde à l'O.L.P. le statut d'observateur permanent et reconnaît le droit des Palestiniens à la souveraineté et à l'indépendance.

26 mars 1979 Signature d'un traité de paix entre Israël et l'Égypte, fruit des accords de Camp David (septembre 1978).

6 juin 1982 Offensive israélienne au Liban en riposte aux attaques de l'O.L.P., qui doit quitter Beyrouth pour Tunis en septembre.

16-17 septembre 1982 Massacre de la population palestinienne des camps de réfugiés de Sabra et Chatila, à Beyrouth, par les milices chrétiennes que l'armée israélienne laisse agir.

Décembre 1987 Début de la première intifada (« soulèvement ») dans les territoires occupés.

13 septembre 1993 Signature des accords de Washington, après la conférence de paix israélo-arabe de Madrid (octobre 1991) et la reconnaissance mutuelle d'Israël et de l'O.L.P. (9-10 septembre 1993). Ces accords prévoient notamment l'instauration d'une autorité palestinienne intérimaire autonome. Son application traîne en longueur et n'aboutit pas à l'accord de paix global prévu.

Octobre 1994 Le Premier ministre israélien Itzhak Rabin, le ministre israélien des Affaires étrangères Shimon Peres et le leader palestinien Yasser Arafat reçoivent conjointement le prix Nobel de la paix (le 14). Signature du traité de paix entre Israël et la Jordanie (le 26).

28 septembre 2000 Début de la seconde intifada.

Décembre 2001-mai 2002 Après une forte intensification des violences israélo-palestiniennes, Yasser Arafat est enfermé par l'armée israélienne dans les locaux de l'Autorité palestinienne à Ramallah.

16 juin 2002 Début de la construction par Israël d'une « barrière de séparation » entre la Cisjordanie et le reste du territoire.

17 mai 2003 Rencontre entre les Premiers ministres israélien et palestinien pour mettre en œuvre la « feuille de route ». Ce document, élaboré par le « quartet » pour le Proche-Orient (États-Unis, Union européenne, O.N.U., Russie), doit conduire à la création d'un État palestinien d'ici à 2005.

Février 2004 Adoption, par le gouvernement israélien, du plan de retrait unilatéral de Gaza.

11 novembre 2004 Mort de Yasser Arafat. Mahmoud Abbas lui succède à la présidence de l’Autorité palestinienne le 9 janvier 2005.

12 septembre 2005 Fin de l'évacuation des colonies juives de Gaza.

25 janvier 2006 Victoire du mouvement islamiste Hamas aux élections législatives palestiniennes.

27 novembre 2007 Sommet d’Annapolis (Maryland, États-Unis) consacré à la relance du processus de paix interrompu depuis plusieurs années. À l’initiative du président américain George W. Bush, il réunit le Premier ministre israélien Ehoud Olmert, le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas et les représentants de 38 pays.

27 décembre 2008 L’armée israélienne lance l'opération militaire Plomb durci dans la bande de Gaza, en réponse aux tirs de roquettes palestiniennes sur Israël. Le but est d'affaiblir l'infrastructure militaire et politique du Hamas.



Pour citer l'article : « Conflit israélo-arabe : grandes dates », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/conflit-israelo-arabe-grandes-dates/

Ce document est lié à l'article guerres israélo-arabes