Essai 10 jours gratuit

Conférences de l’Académie royale de peinture et de sculpture

Lors de la fondation de l'Académie royale de peinture et de sculpture, officiellement en 1648 sous le patronage du jeune Louis XIV, les statuts, s'inspirant de la tradition italienne des Académies de Florence, de Bologne et de Rome, prévoyaient des réunions périodiques informelles consacrées à discuter de questions artistiques.

À partir de 1653, lors des séances, les intervenants doivent « s'entretenir des sciences et raisonnements des arts de peinture et de sculpture ». Il s'agit de « conférences » : des textes destinés à être lus et débattus dans des séances académiques et dont le contenu traite de questions importantes touchant à la théorie et à la pratique de la peinture et de la sculpture.


À partir de 1667, Colbert, surintendant des Bâtiments et vice-protecteur de l'Académie, réorganise ces conférences. Pendant les séances, on commente, [...]

Pour citer l'article : « Conférences de l’Académie royale de peinture et de sculpture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/conferences-de-l-academie-royale-de-peinture-et-de-sculpture/

Ce document est lié à l'article Académie royale de peinture et de sculpture