Essai 10 jours gratuit

Charles Perrault : instruire et divertir

Adaptés de la tradition populaire, les Contes de Charles Perrault (1697) constituent le véritable acte de naissance de la littérature de jeunesse.

La lecture de loisir des enfants s'est longtemps limitée à celle des fables d'Ésope, des histoires tirées de la Bible et des récits de chevalerie. Mais c'est Charles Perrault qui, dans la Préface de ses Contes en vers de 1695, précisait que les pièces de son recueil n'étaient pas des « bagatelles ». Pour lui, « le récit enjoué dont elles étaient enveloppées, n'avait été choisi que pour les faire entrer plus agréablement dans l'esprit et d'une manière qui instruisît et [...]

Pour citer l'article : « Charles Perrault : instruire et divertir », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/charles-perrault-instruire-et-divertir/

Ce document est lié à l'article littérature de jeunesse