Essai 10 jours gratuit

1917 : la crise morale

L’année 1917 est marquée par une profonde crise morale dans la plupart des pays d’Europe, épuisés par 3 années de guerre. Un sentiment de lassitude naît face à une guerre qui semble ne jamais devoir finir.

Sur le front occidental, l’échec sanglant de l’offensive du chemin des Dames (16 avril 1917) entraîne des mutineries au sein de l’armée française : pour la première fois, des hommes refusent de monter au front. Plus de 400 condamnations à mort sont prononcées par les conseils de guerre, 42 soldats sont exécutés. Le général Pétain s’efforce de calmer les esprits et d’améliorer la condition des soldats (permissions, ravitaillement, etc.).

Le 24 octobre, la terrible défaite italienne de Caporetto se solde par plus d’une centaine de milliers de désertions. En [...]

Pour citer l'article : « 1917 : la crise morale », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://junior.universalis.fr/document/1917-la-crise-morale/

Ce document est lié à l'article Guerre mondiale, Première