Prusse

Le saviez-vous ?

  • Frédéric II améliora le système éducatif de la Prusse et encouragea les arts.


photographie

Otto von Bismarck, chef du gouvernement prussien, réalisa l'unité allemande.

© Bettmann/Corbis

La Prusse est une ancienne région d’Europe qui bordait la côte sud-est de la mer Baltique. Elle était réputée pour sa puissante armée. En 1871, elle unit plusieurs États germaniques pour créer l’Empire allemand.

Origines

Les premiers Prussiens étaient des tribus de chasseurs et de pasteurs apparentées aux Lettons et aux Lituaniens. En 1280, l’ordre Teutonique, un groupe de chevaliers de langue allemande, conquit la Prusse au terme d’une longue croisade. Les chevaliers Teutoniques convertirent les Prussiens au christianisme.

Affrontant la Pologne et la Lituanie au cours de plusieurs guerres, les chevaliers Teutoniques furent finalement vaincus en 1410. Le pays fut alors divisé. Le roi de Pologne régna directement sur la partie occidentale de la Prusse et, par l’intermédiaire de l’ordre [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

Allemagne

L'Allemagne (en allemand Deutschland) occupe une situation géographique centrale en Europe. Bordée par la mer du Nord, la mer Baltique et le Danemark au nord, elle est frontalière, à l'est, avec la Pologne et la République tchèque. L'Autriche et la Suisse bordent l'Allemagne au sud. Enfin, à l'ouest, l'Allemagne est limitrophe de la France, du Luxembourg, de la Belgique et des Pays-Bas  Lire l’article

Bismarck, Otto von

Bismarck joua un rôle déterminant dans l'unification de l'Allemagne au 19e siècle. Otto von Bismarck est né dans une famille aristocratique prussienne en 1815. À cette époque, l'Allemagne n'existe pas, même si de nombreux patriotes réclament son unification. Une Confédération germanique rassemble plusieurs États, dont le royaume de Prusse et l'Empire d'Autriche  Lire l’article

Brandebourg

Le Brandebourg (Brandenburg en allemand) est un des 5 Länder qui constituaient l'Allemagne de l'Est. Il a rejoint la République fédérale d'Allemagne en 1990, au moment de la réunification. Il possède, à l'est, la plus longue frontière du pays avec la Pologne et est entouré, du nord au sud, par les Länder de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, de Basse-Saxe, de Saxe-Anhalt et de Saxe  Lire l’article

Confédération germanique

La Confédération germanique (Deutscher Bund en allemand) est une union politique d'États, principalement germanophones, qui exista de 1815 à 1866. Cette confédération prit la place du Saint Empire romain germanique, qui avait cessé d'exister en 1806. Elle fut une étape importante dans la construction de l'Empire allemand, qui vit le jour en 1871. En 1815, les puissances victorieuses de Napoléon  Lire l’article

congrès de Vienne

Le 1er novembre 1814 débutent les négociations officielles du congrès de Vienne (Autriche), réuni à l'initiative des 4 grands vainqueurs de Napoléon Ier (Grande-Bretagne, Prusse, Russie et Autriche), afin de restaurer la paix en Europe et d'en finir avec l'ère révolutionnaire issue de 1789. Le 9 juin 1815, neuf jours avant la bataille de Waterloo, l'Acte final du congrès  Lire l’article

disparition de la Pologne

La disparition de la Pologne en tant qu'État résulte d'un processus alliant invasions et partages du territoire, qui s'est étalé de 1772 à 1795. En 1772, la Russie de Catherine II envahit la Pologne et procède à un premier partage du pays avec ses alliés autrichien et prussien. La Pologne passe alors de 733 000 à 522 000 kilomètres carrés ; elle perd 4 500 000 habitants sur un total initial de 11 400 000  Lire l’article

Empire, second

Le second Empire correspond au règne de Napoléon III, de 1852 à 1870. Le 2 décembre 1851, le prince Louis-Napoléon, qui a été élu président de la IIe République, fait un coup d'État contre ce régime. Un an après, il restaure l'Empire. Le petit-neveu de Napoléon Ier règne désormais sous le nom de Napoléon III. Le régime est autoritaire, l'empereur nomme les hauts  Lire l’article

Frédéric II le Grand

Frédéric II gouverna le Royaume de Prusse (aujourd'hui l'Allemagne) de 1740 à 1786. Il transforma son pays en grande puissance européenne. Son génie militaire lui valut le surnom de Frédéric le Grand. Frédéric naît le 24 janvier 1712 à Berlin. Sa jeunesse est malheureuse. Il aime la musique, l'art et la littérature. Mais son père, le roi de Prusse Frédéric-Guillaume Ier, veut faire de lui un soldat  Lire l’article

guerre de Sept Ans

La guerre de Sept Ans, qui dura de 1756 à 1763, fut le premier conflit de l'histoire à l'échelle mondiale. Elle eut 2 causes principales : la rivalité coloniale et économique entre la France et la Grande-Bretagne, et la volonté de l'Autriche de reprendre la riche province de Silésie à la Prusse. Au milieu des années 1750 intervient en Europe ce qu'on appelle le « renversement des alliances »  Lire l’article

guerre franco-allemande

La guerre franco-allemande opposa la France du second Empire à la totalité des États allemands sous la conduite du royaume de Prusse, du 19 juillet 1870 au 28 janvier 1871.À l'origine de la guerreEn 1862, Otto von Bismarck est nommé à la tête du gouvernement par le roi de Prusse Guillaume Ier. Il souhaite poursuivre la tentative, commencée en 1848, d'unifier les États allemands sous le contrôle de la Prusse  Lire l’article

guerres napoléoniennes

On appelle « guerres napoléoniennes » l'ensemble des guerres menées par Napoléon de 1803 à 1815. Celles-ci opposent la France à différentes coalitions de puissances européennes. L'héritage révolutionnaire Napoléon Bonaparte s'empare du pouvoir par un coup d'État le 18 brumaire an VII (9 novembre 1799), et se fait nommer consul. Devenu consul à vie en 1802, il est proclamé empereur des Français en 1804  Lire l’article

guerres révolutionnaires

Les guerres révolutionnaires opposèrent la France révolutionnaire à plusieurs États européens regroupés en coalitions. Ces conflits débutèrent en 1792 et prirent fin avec le traité d'Amiens en 1802. Les origines du conflit La Révolution marque la fin de l'Ancien Régime en France. Les monarques européens souhaitent le rétablissement des pleins pouvoirs de la monarchie française et craignent une propagation des idées révolutionnaires  Lire l’article

Guillaume Ier

Guillaume Ier fut roi de Prusse à partir de 1861, puis empereur des Allemands de 1871 à 1888. Né à Berlin le 22 mars 1797, Guillaume est le deuxième fils du roi de Prusse Frédéric-Guillaume III et de la reine Louise. Après avoir reçu une formation militaire, il combat contre les troupes françaises de Napoléon Ier en 1814-1815  Lire l’article

Guillaume II

Guillaume II fut roi de Prusse et empereur allemand de 1888 à 1918. Né à Potsdam le 27 janvier 1859, Guillaume est le fils de l'empereur Frédéric III, qui ne régna que du 9 mars au 15 juin 1888, et le petit-fils de Guillaume Ier. Son règne est marqué à la fois par une incroyable croissance économique de l'Allemagne et par un important développement de la puissance militaire du pays  Lire l’article

Potsdam

Toute proche de Berlin, Potsdam est la capitale du Land de Brandebourg. Elle est entourée de lacs alimentés par la Havel, un affluent de l'Elbe, qui traverse la ville.Fondé au 10e siècle, le village fut choisi par la dynastie des Hohenzollern en 1617 pour y établir une résidence. Il devint une place militaire au début du 18e siècle  Lire l’article

printemps des peuples

Le « printemps des peuples » désigne la vague de soulèvements d'inspiration libérale et nationale qui secoua plusieurs pays européens en 1848-1849. Naissance des aspirations nationales Les guerres menées en Europe par la France révolutionnaire puis par l'Empire provoquent de profondes transformations sociales et politiques au sein des sociétés. Les idées de liberté et d'égalité de la Révolution  Lire l’article

Sainte-Alliance

La Sainte-Alliance est un pacte signé le 26 septembre 1815 à Paris, à l'initiative du tsar de Russie Alexandre Ier, par les 3 monarchies européennes victorieuses de Napoléon Ier. Depuis la fin du 18e siècle, toute l'Europe est déstabilisée par les guerres révolutionnaires et napoléoniennes. En 1815, l'Empereur des Français est définitivement vaincu par les  Lire l’article

unité allemande

On appelle unité allemande le processus d'unification des différentes principautés de l'Allemagne en un seul et même pays, sous l'égide de la Prusse, au 19e siècle. Les origines Lors des guerres révolutionnaires puis napoléoniennes, l'Allemagne est occupée par les armées françaises. Après plusieurs victoires sur les Habsbourg, Napoléon crée en 1806 la Confédération du Rhin, dont les  Lire l’article

Waterloo, bataille de

La bataille de Waterloo est la dernière bataille livrée par Napoléon Ier. Depuis mars 1815, il a tenté de rétablir l'Empire en échappant à son exil de l'île d'Elbe. La bataille a lieu en Belgique, sur la commune de Waterloo, au sud de Bruxelles, le 18 juin 1815. Napoléon fait face aux armées alliées, composées d'Anglais et de Prussiens. Depuis le 16 juin, les maréchaux de Napoléon,  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Istituto Geografico De Agostini
© Encyclopædia Universalis France
© National Archives
© Library of Congress, Washington, D.C.
© The Granger Collection
© 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.
© Hulton Archive/ Getty Images
© Bettmann/Corbis
© Hulton Getty
© 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.
© Hulton Getty
© Hulton Getty
© 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.

Otto von Bismarckphotographie

Otto von Bismarck, chef du gouvernement prussien, réalisa l'unité allemande.

© Bettmann/Corbis

Pour citer l’article : « Prusse ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/prusse/

402941

Plus sur Internet

Qwant® Junior est le premier moteur de recherche sécurisé pour enfants et adolescents. Il permet une navigation sûre, en privilégiant une liste de sites approuvés par l’Éducation Nationale.


Rechercher avec Qwant® Junior