guerres révolutionnaires

Les guerres révolutionnaires opposèrent la France révolutionnaire à plusieurs États européens regroupés en coalitions. Ces conflits débutèrent en 1792 et prirent fin avec le traité d’Amiens en 1802.

Les origines du conflit

La Révolution marque la fin de l’Ancien Régime en France. Les monarques européens souhaitent le rétablissement des pleins pouvoirs de la monarchie française et craignent une propagation des idées révolutionnaires. Ils sont soutenus par les émigrés français, nobles et membres du clergé, qui se sont réfugiés en territoire allemand.

L’Assemblée législative, d’abord divisée sur la conduite à tenir, décide à la majorité, le 20 avril 1792, de déclarer la guerre « au roi de Bohême et de Hongrie », c’est-à-dire à l’Autriche et à la Prusse. Pour riposter à cette [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Document


  • La levée en masse
    Afin de faire face à l’ « ennemi extérieur », la Convention décide en 1793 de mobiliser la nation tout entière pour que la Révolution triomphe des coalisés.

Pour aller plus loin :

Articles liés

Révolution française

La Révolution française, qui débuta en 1789, mit un terme à la monarchie absolue, c'est-à-dire au pouvoir sans limite des rois de France. Elle transforma profondément la société française et donna naissance à la Ire R...  Lire l’article


Voir aussi


Médias des articles liés


© Hulton Getty
© H. Nouwens/ Shutterstock
© Hulton Getty
© Bibliothèque nationale de France

Pour citer l’article : « guerres révolutionnaires ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/guerres-revolutionnaires/

FR4166

Plus sur Internet

Qwant Junior est le premier moteur de recherche sécurisé pour enfants et adolescents. Il permet une navigation sûre, en privilégiant une liste de sites approuvés par l’Éducation Nationale.


Rechercher avec Qwant®