électricité


photographie

L'électricité peut prendre la forme d'un éclair.

© Aflo/Nature Picture Library

L’électricité est une forme d’énergie. Dans la nature, elle peut prendre la forme d’un éclair. Les scientifiques ont appris à la produire, ce qui permet de la contrôler et de l’envoyer dans des câbles pour alimenter divers appareils (radiateurs, ampoules, ordinateurs). Aujourd’hui, l’électricité fournit la majeure partie de l’énergie nécessaire au monde moderne.

Principe de fonctionnement

Dans l’Univers, tout est fait de minuscules particules, les atomes. Chaque atome contient des particules encore plus petites, les protons et les électrons. Un électron transporte une charge négative, un proton une charge positive. Les charges opposées tentent de se rapprocher. Mais les charges identiques (2 charges positives ou 2 charges négatives) se repoussent. Il y a électricité lorsque les [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

accumulateur et batterie

Un accumulateur électrique stocke, sous forme chimique, l'électricité qu'on lui a fournie afin de la restituer ultérieurement. Son mode de fonctionnement est semblable à celui d'une pile. Mais, à la différence de celle-ci, il a la particularité de pouvoir être rechargé. Une pile n'étant donc pas rechargeable, le terme « pile rechargeable » est un abus de langage pour désigner en fait un accumulateur  Lire l’article

aimant et magnétisme

Un aimant est un minerai ou un morceau de métal qui peut attirer certains métaux. La force des aimants, le magnétisme, est l'une des principales forces naturelles, comme l'électricité et la gravité. Elle fonctionne à distance, ce qui signifie qu'un aimant peut attirer un objet sans le toucher. Origine du magnétisme On sait depuis longtemps qu'un certain type de minerai, la magnétite, est un aimant naturel  Lire l’article

alternateur

Un alternateur est une machine qui produit de l'énergie électrique à partir de l'énergie mécanique qu'elle reçoit sur un arbre (axe) entraîné en rotation. C'est donc un générateur électrique. Encore appelé machine tournante ou génératrice, l'alternateur agit à l'inverse d'un moteur électrique qui, lui, transforme l'énergie électrique en énergie mécanique  Lire l’article

Ampère, André-Marie

André-Marie Ampère, né en 1775 à Lyon, fut un physicien de première importance ; il découvrit notamment l'électromagnétisme. Dès son enfance, il manifeste une soif de savoir exceptionnelle, allant jusqu'à lire tous les volumes de l'Encyclopédie de Diderot. Très affecté par la mort de son père, décapité lors de la Révolution en 1793, il poursuit néanmoins ses études scientifiques et philosophiques  Lire l’article

barrage

Un barrage est une barrière qui empêche l'eau de circuler ou la redirige. Les hommes et les animaux construisent des barrages pour contrôler les rivières et créer des étangs ou des lacs. Un barrage construit par des castors fonctionne de la même manière qu'un barrage géant construit par les hommes. Tous deux doivent être suffisamment hauts et solides pour bloquer l'eau  Lire l’article

biomasse

La biomasse correspond à la masse totale de la matière vivante (animale et végétale) présente sur les continents et dans les océans. Dans le domaine de l'énergie, ce terme désigne principalement les matières organiques, telles que le bois, les déchets des industries de transformation du bois, les déchets agricoles (pailles, lisiers, etc.), certains déchets ménagers ou issus des industries agroalimentaires  Lire l’article

centrale nucléaire

Une centrale nucléaire est un site industriel qui produit de l'électricité à partir de la chaleur dégagée par un combustible de type uranium ou plutonium. C'est avant tout une centrale thermique qui utilise la chaleur pour transformer de l'eau en vapeur sous haute pression. Cette vapeur est ensuite projetée sur les aubes de turbines pour entraîner de puissants alternateurs qui fournissent de l'électricité  Lire l’article

cerf-volant

Jouets appréciés des enfants et des adultes, les cerfs-volants s'élèvent très haut dans le ciel sous l'action du vent. Ils sont fabriqués avec un matériau (papier, plastique ou tissu) tendu sur un cadre léger, souvent en bois, relié à une longue ficelle. Les cerfs-volants peuvent être de tailles différentes, et de formes diverses. Technique de vol Il faut être à 2 pour faire voler un cerf-volant  Lire l’article

charbon

Combustible solide, le charbon est une roche noire d'origine végétale qui, en brûlant, libère de l'énergie sous forme de chaleur. Il sert surtout à produire de l'électricité. Formation Le charbon utilisé aujourd'hui a commencé à se former il y a environ 300 millions d'années. Les marécages couverts de fougères géantes et d'autres plantes abondaient alors sur Terre  Lire l’article

charge électrique

La charge électrique est une propriété physique que certains échantillons de matière présentent. Elle peut être positive ou négative. Elle se mesure en coulomb (C), du nom du physicien français Charles Coulomb. Au niveau de l'atome, chaque noyau atomique porte une charge électrique positive, tandis que les électrons qui l'environnent portent chacun une charge négative élémentaire (égale environ à 1,6 × 10-19 C)  Lire l’article

chemin de fer

Le chemin de fer est un moyen de transport terrestre. Il utilise une voie ferrée délimitée par 2 rails métalliques sur lesquels un train circule. Un train est composé de voitures sur roues attachées les unes aux autres, appelées wagons, et d'un engin moteur. Les jantes des roues maintiennent les wagons sur les rails. La locomotive qui tire la plupart des trains fonctionne grâce à un moteur diesel ou électrique  Lire l’article

circuit électrique

Un circuit électrique est un ensemble composé de générateurs et de divers appareils reliés par des fils conducteurs ; c'est un réseau dans lequel circulent des électrons en mouvement. Les lois de l'électrocinétique permettent de calculer les diverses intensités des courants parcourant les différentes parties du circuit. Ces lois, établies en 1845 par le physicien allemand Gustav Kirchhoff pour  Lire l’article

combustible fossile

Environ 90 % de l'énergie nécessaire au fonctionnement des machines modernes est fournie par les combustibles fossiles (pétrole, charbon et gaz naturel). On les appelle ainsi car, comme les fossiles, ce sont des restes d'organismes (végétaux, animaux) ayant vécu il y a longtemps. Formation Les combustibles fossiles se sont formés il y a des millions d'années, à partir d'organismes morts  Lire l’article

conducteur et isolant, électricité

Un conducteur électrique est un milieu dans lequel les charges électriques sont libres de se déplacer. Un conducteur électrique conduit donc lecourant électrique. À l'inverse, un isolant électrique est un milieu qui ne conduit pas le courant électrique. Le passage du courant électrique La matière est constituée d'atomes. Certains électrons sont fortement liés aux noyaux atomiques, mais d'autres  Lire l’article

Coulomb, Charles Augustin

Charles Augustin Coulomb fut un célèbre physicien français du 18e siècle. Il est connu pour ses travaux sur l'électricité. Né le 14 juin 1736 à Angoulême dans une famille riche, Charles Augustin Coulomb profite des cours du prestigieux Collège des Quatre-Nations à Paris. Puis il suit ceux de l'École royale du génie de Mézières, où il se passionne pour les sciences et les mathématiques  Lire l’article

courant électrique

Comme le courant d'une rivière est dû au mouvement des gouttes d'eau, le courant électrique est créé par le mouvement des particules porteuses de charges électriques (en général des électrons). L'étude de ce courant s'appelle l'électrocinétique, par opposition à l'électrostatique, qui considère l'effet des charges fixes. On distingue 2 sortes de courant électrique : le courant continu et le courant alternatif  Lire l’article

dipôle électrique

On appelle dipôle électrique un composant, ou un montage de composants, électrique ou électronique possédant 2 bornes. On distingue les dipôles passifs et les dipôles actifs. Les dipôles passifs ne peuvent que consommer de la puissance électrique : ce sont les résistances, les inductances (les bobines) et les condensateurs. Dans un circuit ouvert, la tension entre leurs bornes est nulle  Lire l’article

eau

L'eau est le liquide le plus important sur Terre. Elle couvre presque 75 % de la surface de la planète sous forme d'océans, de fleuves et de lacs. Elle est un constituant majeur de tous les êtres vivants ; elle représente 70 % du poids d'un homme adulte. L'eau est une boisson indispensable. Les besoins en eau concernent également les activités industrielles, agricoles et domestiques  Lire l’article

éclairage, histoire

De tout temps, l'homme a cherché à s'éclairer pour explorer son environnement. Au départ, il utilisa la lumière naturelle. La maîtrise du feu lui permit, en combinant différentes techniques, de prolonger la durée de la flamme. Puis Techniciens et inventeurs n'ont eu de cesse de mettre au point de nouveaux combustibles et des lampes adaptées aux différents besoins et usages  Lire l’article

élaboration de la pile de Volta

En 1800, le physicien italien Alessandro Volta  invente la première pile électrique. La découverte de l'électricité animale par Luigi Galvani avait conduit Volta à étudier, dès 1792, les conditions d'excitation des muscles d'une grenouille et à mettre l'accent sur la nécessité d'un circuit électrique fermé constitué de métaux. En mars 1800, Volta publie, dans une lettre au président de la Royal Society de Londres, l'invention de sa pile  Lire l’article

électricité statique

L'attraction de petits morceaux de papier par une règle en plastique qu'on vient de frotter, la décharge électrique ressentie en descendant d'un véhicule ou encore les cheveux qui se dressent sur la tête lorsqu'on enlève son bonnet de laine par temps froid et sec sont des manifestations de l'électricité statique. Qu'est-ce l'électricité statique ? L'électricité statique ne résulte pas d'une  Lire l’article

électronique

L'électronique est une branche de la physique, qui étudie comment utiliser de l'électricité pour transmettre ou traiter de l'information. De nombreux appareils (ordinateurs, appareils photo numériques, radios, téléviseurs, téléphones sans fil, jeux vidéo) reposent sur l'électronique. Signaux électriques Les appareils électroniques contiennent des dispositifs qui contrôlent le flux d'électricité, le courant électrique  Lire l’article

énergie des vagues

L'énergie des vagues, ou énergie houlomotrice, est une énergie marine renouvelable et propre dérivée de l'énergie éolienne. En effet, localement, sous l'action du vent, des ondes naissent à la surface de la mer et forment des vagues. Celles-ci se propagent sur de grandes distances, sous forme d'ondulations régulières : la houle. La taille des vagues dépend de la force du vent  Lire l’article

énergie éolienne

L'énergie éolienne est une énergie renouvelable et propre produite par le vent. Elle tire son nom d'Éole, le maître et le régisseur des vents dans la Grèce antique. L'air a une masse d'environ 1,3 gramme par litre et, lorsqu'il est en mouvement, donc lorsqu'il y a du vent, il constitue une énergie mécanique capable de fournir un travail sur les voiles d'un navire, les ailes d'un moulin ou les pales d'une éolienne  Lire l’article

énergie hydraulique

L'énergie hydraulique est une énergie renouvelable qui exploite les mouvements naturels de l'eau. Ce n'est pas tout à fait une énergie propre, puisque l'eau retenue dans les barrages est une source de méthane, important gaz à effet de serre qui est produit par la décomposition des matières organiques présentes dans ces lacs artificiels. Les premières utilisations L'exploitation de l'énergie hydraulique est ancienne  Lire l’article

énergie hydrolienne

L'énergie hydrolienne est une énergie marine renouvelable et propre (ne produisant pas de gaz à effet de serre). À l'image des éoliennes qui récupèrent l'énergie du vent, les hydroliennes captent l'énergie des courants marins. Elles exploitent les courants marins de surface, essentiellement dus au vent, ainsi que les courants de marée. Ces derniers correspondent aux déplacements d'eau, dont la  Lire l’article

énergie marémotrice

L'énergie marémotrice est une énergie marine renouvelable et propre, qui est issue du mouvement des marées (d'où son nom). L'exploitation de ce type d'énergie n'est pas récente : au Moyen Âge, de nombreux moulins à marée existaient le long des côtes bretonnes. La première trace d'utilisation de cette énergie date de 1120, avec le moulin à marée de la barre de l'Adour, dans le sud-ouest de la France  Lire l’article

énergie marine

Les océans, qui recouvrent plus de 70 % de la planète, recèlent d'importantes ressources énergétiques qui sont renouvelables. Cette énergie marine, aussi appelée énergie des mers, thalasso-énergie ou énergie bleue, a essentiellement 2 origines : le Soleil et la gravitation. L'énergie marine due au Soleil Le Soleil réchauffe la Terre de façon inégale  Lire l’article

énergie nucléaire

L'énergie nucléaire est l'énergie qui assure la cohésion du noyau d'un atome. Les atomes sont les composants de base de la matière et leur centre est constitué d'un noyau.Lorsque l'énergie nucléaire est libérée, elle se transforme en d'autres formes d'énergie : des radiations, comme la chaleur et la lumière.Production de l'énergie nucléaireL'énergie nucléaire est produite grâce à 2 processus : la fusion et la fission nucléaires  Lire l’article

énergie solaire

Le Soleil émet de l'énergie, notamment sous forme de lumière et de chaleur. On peut la recueillir et l'utiliser pour chauffer les bâtiments et produire de l'électricité. Chauffage solaire La plupart des systèmes de chauffage solaire récupèrent l'énergie solaire à l'aide d'un capteur solaire. Ce grand panneau de métal noir, recouvert d'une plaque de verre, est généralement placé sur le toit d'un bâtiment  Lire l’article

énergie thermique des mers

L'énergie thermique des mers, ou énergie maréthermique, est une énergie marine renouvelable et propre qui exploite la différence de température entre les eaux de surface (22 0C et plus) et les eaux profondes (de 2 à 4 0C à 1 000 mètres) de l'océan. L'idée d'utiliser cette énergie pour produire de l'électricité remonte au 19e siècle : en 1869, Jules Verne, dans  Lire l’article

énergie, histoire

La notion d'énergie est ancienne, mais son interprétation scientifique ne date que des années 1850. Elle a été définie à cette époque pour traduire les échanges de chaleur et de travail s'effectuant dans le moteur à vapeur. La chaleur ne pouvait plus être considérée comme une matière particulière. En effet, elle pouvait être convertie en travail, lequel pouvait se retransformer en chaleur : cela  Lire l’article

éolienne

Une éolienne est un dispositif qui permet de récupérer l'énergie du vent sur un axe entraîné en rotation. La principale application d'une éolienne est aujourd'hui la production d'électricité pour le réseau électrique. Une éolienne couplée à un générateur électrique est appelée aérogénérateur. Description Un aérogénérateur se compose d'un mât au sommet duquel est montée une nacelle abritant les  Lire l’article

Faraday, Michael

Savant britannique du 19e siècle, Michael Faraday a découvert l'induction électromagnétique et il a compris le premier comment étaient reliés les phénomènes électriques et magnétiques. Michael Faraday est né le 22 septembre 1791 à Newington (Surrey). Ce fils d'un forgeron sans fortune n'effectue pas d'études secondaires ou supérieures. Apprenti dès l'âge de 14 ans chez un relieur et  Lire l’article

fleuve

Les fleuves sont des cours d'eau importants, qui se jettent dans la mer. Ils façonnent les terres qu'ils traversent en creusant des canyons et autres vallées. L'homme les utilise de multiples façons. Ils furent le berceau de nombreuses civilisations antiques. À la différence des fleuves, les rivières se jettent dans d'autres cours d'eau. Cours des fleuves Les fleuves prennent leur source en altitude  Lire l’article

Franklin, Benjamin

Benjamin Franklin fut écrivain, éditeur, scientifique et inventeur. Il est surtout célèbre pour avoir joué un rôle de meneur politique dans les colonies américaines et au début de l'histoire des États-Unis. Benjamin Franklin naît à Boston, dans le Massachusetts, le 17 janvier 1706. Il quitte l'école à 10 ans. À 12 ans, il travaille dans l'imprimerie de son frère  Lire l’article

générateur électrique

Un générateur électrique est un dispositif qui permet de délivrer de l'énergie électrique. Pour cela, il peut être alimenté par de l'énergie électrique, qu'il stocke sous forme chimique pour la restituer ensuite. C'est le cas des accumulateurs. Un générateur électrique peut aussi transformer directement l'énergie chimique en énergie électrique, comme le font les piles électrochimiques (piles classiques) ou les piles à combustible  Lire l’article

géothermie

La géothermie désigne à la fois la science qui étudie les phénomènes thermiques de l'intérieur de la Terre et les techniques qui visent à les exploiter. Cette source d'énergie naturelle qu'est la chaleur interne de la Terre peut être captée pour chauffer les habitations et y disposer d'eau chaude, ou encore pour produire de l'électricité. Le terme géothermie vient du grec , qui signifie terre, et thermos, qui signifie chaud  Lire l’article

horloge

Une horloge est un appareil qui indique l'heure qu'il est. Elle utilise pour cela des aiguilles mobiles pointant vers une heure, une minute et une seconde précises. Une horloge peut être assez grande pour être placée dans une tour. Elle est parfois assez petite pour être au poignet d'une personne : elle s'appelle alors une montre. De nombreuses horloges sont à la fois de beaux objets et des appareils utiles  Lire l’article

intensité électrique

L'intensité électrique dans un fil conducteur est définie comme le débit de charge électrique, c'est-à-dire par la charge traversant, en une unité de temps, une section de ce fil. Dans le système international d'unités (S.I.), elle se mesure en ampère (A) : 1 ampère correspond au passage d'une charge de 1 coulomb en 1 seconde. La notion d'intensité électrique est liée à celle de courant électrique, et son étude relève donc de l'électrocinétique  Lire l’article

interaction, physique

Dans le langage courant, une interaction est une action réciproque entre 2 sujets, par exemple un échange d'énergie ou d'information : 2 boxeurs sont en interaction de façon souvent brutale ; 2 amis qui se téléphonent sont aussi en interaction, mais de manière plus pacifique. Dans le domaine scientifique, on étudie toutes sortes d'interactions entre différents éléments : par exemple, en écologie,  Lire l’article

invention de la dynamo

En 1869, le Belge Zénobe Gramme mit au point le premier générateur de courant électrique continu : la machine dynamo-électrique. Appelée couramment dynamo, son but est de convertir l'énergie mécanique en électricité. Les seuls moyens d'engendrer du courant continu à cette époque sont les piles ou accumulateurs, mais leur puissance est limitée. Gramme présente son invention à l'Académie des  Lire l’article

Joule, effet

L'échauffement d'un corps conducteur lors du passage d'un courant électrique est appelé « effet Joule », du nom du physicien britannique James Joule, qui étudia précisément ce phénomène. Joule établit en 1841 la loi P = RI2, qui exprime la puissance cédée P sous forme de chaleur par un courant d'intensité I traversant un conducteur de résistance R  Lire l’article

lampe à diode électroluminescente (LED)

Une lampe à diode électroluminescente est une lampe électrique qui, comme son nom l'indique, utilise des diodes électroluminescentes. Une diode électroluminescente (DEL, en anglais LED, pour light emitting diode) est un composant opto-électronique, c'est-à-dire qu'il émet de la lumière lorsqu'il est parcouru par un courant électrique. Elle ne laisse passer le courant électrique que dans un sens : de l'anode vers la cathode  Lire l’article

lampe à incandescence

La lampe à incandescence est une lampe capable de produire de la lumière à partir de l'électricité. Son principe est fondé sur le fait que tout corps suffisamment chauffé émet de la lumière : c'est l'incandescence (d'où le nom donné à cette lampe). Mise au point et développement En 1879, l'Américain Thomas Edison dépose les brevets relatifs à son invention : la lampe « incombustible »  Lire l’article

lampe fluocompacte

La lampe fluocompacte a été inventée après le premier choc pétrolier de 1973. Il s'agit d'une lampe fluorescente compacte, appelée également lampe basse consommation. Comme la lampe à diode électroluminescente (lampe DEL, ou LED en anglais), elle fait partie des lampes dites à économie d'énergie. Son principe de fonctionnement est le même que celui du tube fluorescent, dit « tube à néon » car, à l'origine, le tube à vide était rempli de ce gaz  Lire l’article

matériaux, propriétés

Les matériaux sont utilisés pour fabriquer des objets. Ils présentent tous des propriétés mécaniques et physiques qui les caractérisent. L'acier, par exemple, est très résistant et est un très bon conducteur électrique. Certaines matières plastiques peuvent se déformer. Souvent, les matériaux céramiques résistent très bien aux températures élevées  Lire l’article

Maxwell, James Clerk

James Clerk Maxwell fut un célèbre physicien écossais du 19e siècle. Il a découvert comment les effets électriques et magnétiques, mais aussi la lumière, étaient les manifestations d'une unique force : l'électromagnétique. James Clerk Maxwell naît le 13 juin 1831 à Édimbourg. Ce fils d'un avocat montre de bonne heure qu'il est très doué pour faire des expériences scientifiques  Lire l’article

moteur électrique

Un moteur électrique transforme de l'énergie électrique en énergie mécanique, disponible sur un axe (appelé arbre). Cette énergie, entraînant l'axe dans un mouvement de rotation, peut aussi bien servir à faire fonctionner une perceuse, un robot de cuisine ou un véhicule électrique. Le moteur électrique est réversible. Si on fait tourner mécaniquement son axe, il produit de l'électricité et fonctionne alors en génératrice  Lire l’article

Ohm, Georg Simon

Georg Simon Ohm fut un physicien allemand de la fin du 18e siècle et du début du 19e siècle. Il étudia les phénomènes électriques de façon approfondie et en proposa une description théorique en 1827. Georg Simon Ohm naît le 16 mars 1789 à Erlangen en Bavière (Allemagne). Ce fils d'un serrurier entre à l'université à l'âge de 15 ans, mais il y mène une vie très peu studieuse  Lire l’article

Ohm, loi d'

En électricité, la loi d'Ohm permet de calculer la différence de potentiel (ou tension) U entre les extrémités d'un conducteur de résistance R traversé par un courant électrique continu d'intensité I, grâce à la formule U = RI. U se mesure en volts, R en ohms et I en ampères. Cette loi a été établie en 1827 par le physicien allemand Georg Simon Ohm  Lire l’article

panneau solaire

Un panneau solaire est destiné à récupérer le rayonnement solaire reçu par la Terre pour le transformer en énergie thermique ou en énergie électrique. Composants de base de la plupart des systèmes d'exploitation du rayonnement solaire, les panneaux solaires sont conçus pour que leur pose soit facile : ils sont plats et leur surface est de l'ordre du mètre carré  Lire l’article

photoélectrique, effet

On appelle effet photoélectrique un phénomène électrique provoqué par l'action de la lumière sur la matière. Il existe 3 principaux phénomènes électriques. Lorsque l'absorption de lumière par un solide entraîne l'éjection d'électrons, on parle d'émission photoélectrique. Lorsque l'absorption de lumière par un corps facilite la conduction électrique de celui-ci, on parle de photoconductivité  Lire l’article

pile

Les lampes torches, les téléphones mobiles, les jeux électroniques et de nombreux autres équipements sont alimentés en électricité par des piles. Une pile est un appareil qui transforme en énergie électrique une énergie chimique provenant d'une réaction. Principe de fonctionnement À l'intérieur d'une pile se trouvent 2 morceaux de métal : les électrodes  Lire l’article

pile à combustible

Une pile à combustible est un générateur électrochimique, c'est-à-dire qu'elle convertit directement l'énergie chimique en énergie électrique. Cette conversion produit, en plus de l'énergie électrique, de l'eau et de la chaleur. Cette chaleur, qui est comprise entre 50 0C et 1 000 0C suivant le type de pile, résulte de la réaction chimique au sein de la pile ; elle peut être récupérée pour chauffer des habitations  Lire l’article

pile électrochimique

Une pile électrochimique est un générateur électrique dont le principe est de tirer profit du mouvement d'électrons présents dans une réaction d'oxydoréduction. Une pile transforme une partie de l'énergie provenant de cette réaction chimique en énergie électrique. Elle est généralement constituée de 2 électrodes métalliques, d'une solution électrolytique et d'une paroi poreuse ou d'un pont salin  Lire l’article

puissance, sciences

Le mot puissance est employé dans divers domaines scientifiques, avec des sens différents. La puissance en physique En physique, la puissance d'une machine est la quantité d'énergie qu'elle peut fournir ou consommer pendant 1 seconde. On la mesure généralement en watt (W), du nom du physicien écossais James Watt qui a tellement amélioré les machines à vapeur qu'on considère que ses travaux furent essentiels pour la révolution industrielle  Lire l’article

rayonnement

Un rayonnement est un transfert d'énergie d'un point à un autre. La lumière, le son, la chaleur ou les rayons X en sont des exemples. Il existe plusieurs grandes catégories de rayonnement : électromagnétique, mécanique, nucléaire et cosmique. Rayonnement électromagnétique Le rayonnement électromagnétique provient des atomes, éléments constitutifs de toute matière  Lire l’article

semi-conducteur

Les semi-conducteurs sont des corps solides dont la conductivité électrique se situe entre celle des métaux (très conducteurs) et celle des isolants. Ce sont des matériaux de base pour les composants électroniques : ils servent dans de nombreux appareils, dans tous les domaines (informatique, télécommunications, télévision, automobile, électroménager, jouets, etc  Lire l’article

supraconductivité

On appelle supraconductivité la propriété que possède un matériau quand il conduit parfaitement le courant électrique sans s'échauffer, c'est-à-dire quand sa résistance électrique est nulle. Ce phénomène n'est possible qu'au-dessous d'une température (appelée température critique) généralement très basse. Il a été découvert en 1911 par le physicien néerlandais Heike Kamerlingh Onnes, qui l'a  Lire l’article

T.G.V.

Le sigle T.G.V. (pour « train à grande vitesse ») désigne les trains à traction électrique développés plus particulièrement par la France et qui circulent actuellement à 300 kilomètres par heure (voire 320 km/h) sur des lignes spécialement construites pour ces vitesses. Ces lignes sont appelées L.G.V. (pour « lignes à grande vitesse »). L'idée de la première L  Lire l’article

technologie et invention

La technologie est la mise en application des connaissances techniques pour fabriquer de nouveaux outils ou appareils. À travers l'histoire, des inventions ont ainsi facilité la vie de l'homme. Préhistoire et Antiquité Les êtres humains primitifs se distinguèrent des animaux en domestiquant le feu. Il y a environ 2 millions d'années commence la période appelée âge de pierre, au cours de laquelle  Lire l’article

tension électrique

La tension électrique (aussi appelée différence de potentiel) est une grandeur caractérisant l'état électrique entre 2 points d'un circuit électrique, par exemple les 2 pôles d'une pile ou d'une batterie, ou les 2 contacts d'une prise électrique. L'intensité I du courant qui parcourt une résistance ohmique R est proportionnelle à la tension appliquée U selon la loi d'Ohm : I = U/R  Lire l’article

tramway

Le tramway est un moyen de transport en commun urbain qui circule sur des rails installés au niveau de la chaussée d'une route ou d'une rue. Après avoir quasi disparu en France, aux États-Unis et dans de nombreux autres pays après la Seconde Guerre mondiale, il connaît depuis les années 1980 un certain renouveau. Bénéficiant de nouvelles technologies, les tramways modernes s'ancrent dans une  Lire l’article

transports urbains

On regroupe sous la dénomination « transports urbains » tous les moyens utilisés pour se déplacer en ville. Ces moyens de transport sont très nombreux et varient selon les pays. Ils peuvent être collectifs (« en commun ») ou individuelsLes transports en communLe métro est un moyen de transport en commun électrique, principalement souterrain, qui n'existe que dans les villes de taille importante  Lire l’article

turbine

Une turbine est un moteur qui exploite la vitesse et la pression d'un fluide (gaz ou liquide) pour fournir une énergie mécanique (c'est-à-dire un travail), qu'on récupère sur un axe (arbre) en rotation. Cette énergie servira, par exemple, à entraîner l'hélice d'un bateau ou d'un avion, une pompe ou encore un alternateur. Ce fluide peut être de l'eau (on parle alors de turbine hydraulique), de la  Lire l’article

turbine à gaz

La turbine à gaz, aussi appelée turbine à combustion, est un moteur à combustion interne. Principe de fonctionnement Un compresseur rotatif aspire l'air extérieur, canalisé par une tuyère d'admission (conduit de section conique servant à accélérer l'air admis). L'air, une fois comprimé, pénètre dans la chambre de combustion, dans laquelle on injecte le combustible (gaz naturel, fuel domestique  Lire l’article

turbine à vapeur

La turbine à vapeur est un moteur à combustion externe. De l'eau pompée dans un réservoir passe dans une chaudière, où elle est transformée en vapeur sous forte pression. Celle-ci est ensuite projetée sur les aubes des roues de la turbine et les entraîne en rotation. Après s'être détendue, cette vapeur est refroidie et, une fois condensée, elle retourne au réservoir  Lire l’article

turbine hydraulique

Une turbine hydraulique utilise la force de l'eau pour produire une énergie mécanique (c'est-à-dire un travail). Cette machine tournante (constituée de roues à aubes) est alimentée par un débit d'eau sous pression, laquelle vient d'un barrage ou d'une conduite forcée qui l'achemine depuis un plan d'eau situé en altitude. Elle constitue le moteur des centrales hydroélectriques, c'est-à-dire des  Lire l’article

unités, énergie

L'énergie est une grandeur physique dont l'unité officielle est le joule (symbole J), que cette énergie corresponde à un travail ou à une quantité de chaleur. Auparavant, la quantité de chaleur s'exprimait en calorie (1 calorie équivaut à 4,18 joules). Le joule, qui tire son nom du physicien britannique James Prescott Joule, correspond à une faible quantité d'énergie  Lire l’article

voiture électrique

Une voiture électrique est une automobile dont la propulsion est exclusivement assurée par un ou plusieurs moteurs électriques. Pour fournir l'énergie mécanique entraînant les roues du véhicule, ces moteurs sont alimentés en énergie électrique. Cette énergie peut leur être délivrée par une pile à combustible, mais aussi par un moteur thermique (essence ou Diesel) qui, associé alors à un  Lire l’article

voiture hybride

Une voiture hybride est équipée de 2 types de moteurs : un moteur thermique (essence ou Diesel) et un moteur électrique. Elle utilise donc 2 sources d'énergie : du carburant, qui sera brûlé dans le moteur thermique ; de l'énergie électrique, stockée dans des batteries et alimentant le moteur électrique. Ces moteurs délivrent, tantôt tour à tour, tantôt ensemble, l'énergie mécanique nécessaire à la propulsion du véhicule  Lire l’article

Volta, Alessandro

Physicien italien de la fin du 18e siècle et du début du 19e siècle, Alessandro Volta est connu pour ses travaux fondamentaux sur l'électricité et pour l'invention de la pile électrique. Alessandro Volta naît le 18 février 1745 à Côme. D'abord professeur de physique au lycée de Côme à partir de 1774, puis professeur à l'université de Pavie à partir de 1779, Alessandro Volta  Lire l’article


Voir aussi

aimant et magnétisme    atome    énergie    Franklin, Benjamin    physique    électron    proton    charge électrique    éclair    électricité statique    courant électrique    générateur électrique    bobine, électricité   

Médias des articles liés


© Encyclopædia Britannica, Inc.
© Encyclopædia Britannica, Inc.
© Encyclopædia Britannica, Inc.
© Cordelia Molly/Photo Researchers

Médias

Éclairsphotographie

L'électricité peut prendre la forme d'un éclair.

© Aflo/Nature Picture Library

Électricité statiquephotographie

L'électricité statique fait souvent se dresser les cheveux.

© Mitch Diamond/Alamy

La fée électricitévidéo

Considérée comme un phénomène merveilleux, l'électricité a longtemps été cantonnée aux cabinets de curiosité. Mais, au début du 19e siècle, l'invention de la pile par Volta la fait entrer dans le [...]

© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.

électricitédiaporama

© Martin Fischer/ Shutterstock

Pour citer l’article : « électricité ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/electricite/

402470

Plus sur Internet

Qwant® Junior est le premier moteur de recherche sécurisé pour enfants et adolescents. Il permet une navigation sûre, en privilégiant une liste de sites approuvés par l’Éducation Nationale.


Rechercher avec Qwant® Junior