charge électrique


photographie

Le frottement de tissu sur des matières plastiques provoque l'électrisation de celles-ci, capables alors d'attirer des éléments légers comme les cheveux. C'est l'électrisation par frottement.

© B. Frische/ Shutterstock

La charge électrique est une propriété physique que certains échantillons de matière présentent. Elle peut être positive ou négative. Elle se mesure en coulomb (C), du nom du physicien français Charles Coulomb.

Au niveau de l’atome, chaque noyau atomique porte une charge électrique positive, tandis que les électrons qui l’environnent portent chacun une charge négative élémentaire (égale environ à 1,6 × 10-19 C). Un atome est électriquement neutre, car la somme des charges négatives des électrons compense la charge positive du noyau. Si un ou plusieurs électrons sont arrachés, l’atome est ionisé et acquiert une charge positive. Si, au contraire, un ou plusieurs électrons sont ajoutés, l’ion résultant porte une charge négative. Des charges de même signe se repoussent, alors que des charges [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Pour aller plus loin :

Articles liés

atome

Les atomes, de minuscules particules, sont les constituants de base de la matière. Ils peuvent être combinés entre eux pour former des molécules, mais ils ne peuvent pas être scindés par des moyens ordinaires. Le mot atome vient du mot grec atomos, « indivisible ». Les Grecs de l'Antiquité furent les premiers à penser que l'atome était l'unité de base de la matière  Lire l’article

conducteur et isolant, électricité

Un conducteur électrique est un milieu dans lequel les charges électriques sont libres de se déplacer. Un conducteur électrique conduit donc lecourant électrique. À l'inverse, un isolant électrique est un milieu qui ne conduit pas le courant électrique. Le passage du courant électrique La matière est constituée d'atomes. Certains électrons sont fortement liés aux noyaux atomiques, mais d'autres  Lire l’article

constante, physique

En physique, on mesure certaines quantités variables : les positions, les vitesses, les températures, les courants électriques... Pour ce faire, on distingue un certain nombre de constantes, qu'on classe dans un ordre de généralité croissante.– Des grandeurs spécifiques d'objets particuliers, par exemple la masse volumique de l'eau dans des conditions normales ou la température de fusion de la glace  Lire l’article

courant électrique

Comme le courant d'une rivière est dû au mouvement des gouttes d'eau, le courant électrique est créé par le mouvement des particules porteuses de charges électriques (en général des électrons). L'étude de ce courant s'appelle l'électrocinétique, par opposition à l'électrostatique, qui considère l'effet des charges fixes. On distingue 2 sortes de courant électrique : le courant continu et le courant alternatif  Lire l’article

électricité

L'électricité est une forme d'énergie. Dans la nature, elle peut prendre la forme d'un éclair. Les scientifiques ont appris à la produire, ce qui permet de la contrôler et de l'envoyer dans des câbles pour alimenter divers appareils (radiateurs, ampoules, ordinateurs). Aujourd'hui, l'électricité fournit la majeure partie de l'énergie nécessaire au monde moderne  Lire l’article

électricité statique

L'attraction de petits morceaux de papier par une règle en plastique qu'on vient de frotter, la décharge électrique ressentie en descendant d'un véhicule ou encore les cheveux qui se dressent sur la tête lorsqu'on enlève son bonnet de laine par temps froid et sec sont des manifestations de l'électricité statique. Qu'est-ce l'électricité statique ? L'électricité statique ne résulte pas d'une  Lire l’article

électron

L'électron est une particule élémentaire qui a une charge électrique négative. Il tient un rôle essentiel dans la constitution de la matière et dans tous les phénomènes électriques ou magnétiques. La matière est constituée d'atomes, qui sont eux-mêmes des assemblages d'un noyau relativement lourd et d'électrons qui gravitent autour de lui. Les électrons ont une masse extrêmement faible, de  Lire l’article

intensité électrique

L'intensité électrique dans un fil conducteur est définie comme le débit de charge électrique, c'est-à-dire par la charge traversant, en une unité de temps, une section de ce fil. Dans le système international d'unités (S.I.), elle se mesure en ampère (A) : 1 ampère correspond au passage d'une charge de 1 coulomb en 1 seconde. La notion d'intensité électrique est liée à celle de courant électrique, et son étude relève donc de l'électrocinétique  Lire l’article

interaction, physique

Dans le langage courant, une interaction est une action réciproque entre 2 sujets, par exemple un échange d'énergie ou d'information : 2 boxeurs sont en interaction de façon souvent brutale ; 2 amis qui se téléphonent sont aussi en interaction, mais de manière plus pacifique. Dans le domaine scientifique, on étudie toutes sortes d'interactions entre différents éléments : par exemple, en écologie,  Lire l’article

proton

Le proton est une minuscule particule constitutive du noyau atomique, qui porte une charge électrique positive. Sa taille est de l'ordre du  femtomètre (10-15 m) et sa masse est d'environ 1,7 × 10-27 kilogramme. Le proton est l'unique constituant du noyau de l'atome d'hydrogène. Il est aussi présent dans tous les autres noyaux atomiques, où il est lié par la force nucléaire à d'autres protons et à des neutrons  Lire l’article


Voir aussi

atome    électricité    physique    électron    noyau atomique    ion    électricité statique    coulomb, unité   

Médias des articles liés


© Encyclopædia Britannica, Inc.
© Aflo/Nature Picture Library
© Mitch Diamond/Alamy
© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.
© Martin Fischer/ Shutterstock
© THP/ Tim Hester Photography/ Shutterstock
Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis pour la version française.
© D-Kuru/ D.R.
© Alan R Moller, Tony Stone Images/ Getty
© 2011 Encyclopædia Universalis France S.A.

Électrisation par frottementphotographie

Le frottement de tissu sur des matières plastiques provoque l'électrisation de celles-ci, capables alors d'attirer des éléments légers comme les cheveux. C'est l'électrisation par frottement.

© B. Frische/ Shutterstock

Pour citer l’article : « charge électrique ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/charge-electrique/

FR1761

Plus sur Internet

Qwant® Junior est le premier moteur de recherche sécurisé pour enfants et adolescents. Il permet une navigation sûre, en privilégiant une liste de sites approuvés par l’Éducation Nationale.


Rechercher avec Qwant® Junior