chaîne himalayenne, géologie


dessin

Modèle schématique de la formation de l'Himalaya.

© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.

L’Himalaya est une chaîne de montagnes dont la formation commence il y a environ 55 millions d’années (Ma), lorsque les continents indien et eurasiatique entrent en collision. Longue de 2 400 kilomètres et large de 250 à 400 kilomètres, cette chaîne est comprise entre la plaine du Gange au sud et le plateau du Tibet au nord. C’est la plus haute chaîne de montagnes du monde, avec 11 sommets supérieurs à 8 000 mètres, dont le « toit de monde », l’Everest, haut de 8 848 mètres.

Structure de la chaîne himalayenne

L’Himalaya est constitué de roches sédimentaires, métamorphiques et magmatiques empilées les unes sur les autres par de grandes failles chevauchantes plongeant vers le nord. Ces chevauchements sont à l’origine de la forte épaisseur de la croûte en Himalaya. [...]



Inscrivez-vous et accédez à cet article dans son intégralité ...

Essai 10 jours gratuit

Documents


« chaîne himalayenne, géologie » est également traité dans :

collision continentale, géologie

La collision continentale correspond à la rencontre entre deux lithosphères continentales. La fermeture d’un océan précède généralement une collision continentale. L’océan se ferme lorsque la croûte océanique qui le ...  Lire l’article

roches magmatiques

Les roches magmatiques sont des roches issues du refroidissement d’un magma. Trois grandes familles Les roches magmatiques peuvent refroidir lentement en profondeur, ce sont les roches magmatiques plutoniques. Elles ...  Lire l’article

roche

Les roches sont une matière dure, formée d’un ou plusieurs minéraux. Elles forment la couche externe de la Terre, la croûte terrestre. Sa partie inférieure est faite de roches solides, le manteau, la partie supérieur...  Lire l’article

roches sédimentaires

Les roches sédimentaires sont des roches qui se forment à la surface de la Terre, souvent en présence d’eau, par accumulation de sédiments ou par précipitation chimique. Les roches sédimentaires affleurent sur plus d...  Lire l’article

roches métamorphiques

Les roches métamorphiques sont issues de la transformation à l’état solide d’anciennes roches sédimentaires ou magmatiques soumises à des températures et à des pressions différentes de celles qui existaient lors de l...  Lire l’article

Himalaya

Les plus hautes montagnes du monde se dressent dans l’Himalaya. Cette grande chaîne de montagnes d’Asie du Sud s’étend sur 2 500 kilomètres d’ouest en est. La majeure partie se trouve enInde, au Népal et au Bhoutan. ...  Lire l’article


Voir aussi

Himalaya    montagne    Eurasie    Asie, géographie    Inde, géographie    mousson    subduction    Téthys    fermeture océanique, géologie    croûte continentale    croûte océanique    orogenèse    leucogranite    chaîne de montagne, géologie   

Médias des articles liés


© Encyclopædia Universalis France
© J. Singer/ Click
© Steve Vidler/SuperStock
© Kirkendall/Spring
© age fotostock/SuperStock
© Mauritius/SuperStock
© Joe Cornish, Tony Stone Images/ Getty
© C. Sappa/ De Agostini
© E. Buffetaut
© T. Waltham/ Robert Harding World Imagery/ Getty
© Bertrand Juilliard
© Gary Yeowell, Tony Stone Images/ Getty
© F. Giraud/ Aptien, 112 Ma, La Marcouline SE France, 2011
© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.
© A. Amat/ Shutterstock
© Encyclopaedia Britannica, Inc.
© T. Grundy/ Shutterstock
© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.
© Dave Jacobs, Tony Stone Images/ Getty
© The Bridgeman Art Library/ Getty
© Jean-Pierre Floc'h / L.A.S.E.H.
© G. Mahéo
© G. Mahéo
© G. Mahéo
© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.

Médias

Formation de l’Himalayadessin

Modèle schématique de la formation de l'Himalaya.

© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.

Chaîne himalayennedessin

Coupe géologique schématique de l'Himalaya.

© 2012 Encyclopædia Universalis France S.A.

Collision Inde-Asiedessin

Blocs diagrammes montrant l'expulsion latérale vers l'est des blocs continentaux sud-tibétain, nord-tibétain et du Kunlunshan, au front du poinçon indien. Cette expulsion latérale se fait grâce à de [...]

© 2005 Encyclopædia Universalis France S.A.

Chogori ou K2photographie

Le Chogori, plus connu sous le nom de K2, deuxième sommet du monde (8 611 mètres), dans le Grand Himalaya.

© De Agostini/ Getty

Roches himalayennesphotographie

Filon de leucogranite (bande blanche penchée vers la droite au-dessus du marteau) formé par cristallisation d'un magma acide injecté dans des gneiss œillés (Himalaya du Népal). Les gneiss œillés sont [...]

© G. Mahéo

Granite himalayenphotographie

Détail des minéraux présent dans certains leucogranites (Himalaya du Népal). Le minéral rouge sombre au centre est un grenat, les minéraux noirs sont des tourmalines et les minéraux blancs un mélange [...]

© G. Mahéo

Lave basaltique de dorsale océaniquephotographie

Au large des îles Galápagos, la dorsale océanique sépare la plaque lithosphérique des Cocos de la plaque Nazca. Comme partout où l'expansion océanique se manifeste, les épanchements de lave [...]

© NOAA Photo Library

Injection de granite dans du marbrephotographie

Photographie d'une petite poche de leucogranite (diamètre environ 1 mètre) formée à la suite de la cristallisation d'un magma injecté dans un niveau de marbre (Himalaya, sud-ouest de la Chine). Le [...]

© G. Mahéo

Basalte en coussin himalayenphotographie

Basalte en coussin observé dans la région du Ladakh, dans l'Himalaya indien, au niveau de la zone de suture entre l'Inde et l'Asie. Ce basalte en coussin s'est formé lors du refroidissement sous [...]

© G. Mahéo

Pour citer l’article : « chaîne himalayenne, géologie ». In Universalis Junior [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le . Disponible sur http://junior.universalis.fr/encyclopedie/chaine-himalayenne-geologie/

FR3001

Plus sur Internet

Qwant Junior est le premier moteur de recherche sécurisé pour enfants et adolescents. Il permet une navigation sûre, en privilégiant une liste de sites approuvés par l’Éducation Nationale.


Rechercher avec Qwant®